Mozilla Firefox : le flash mis à l'écart dès le mois d'août

Mozilla Firefox : le flash mis à l’écart dès le mois d’août

A son tour, Mozilla annonce que Firefox va lui aussi progressivement se passer du plugin Flash au profit de la norme HTML 5.

Publié le 21 juillet 2016 - 14:23 par Stéphane Ficca

Mozilla Firefox aussi va se passer du Flash

Il y a quelques semaines, c’est Google qui en remettait une couche concernant l’offensive anti-Flash qui perdure depuis quelques années maintenant. Ainsi, pour Google, l’avenir est à l’HTML5 et ce dernier devrait devenir la règle d’ici la fin de l’année. Ainsi, le navigateur Google Chrome n’exécutera bientôt plus le plugin Flash d’Adobe de manière automatique, et une fenêtre de dialogue s’ouvrira pour demander à l’utilisateur s’il souhaite lancer Flash le moment venu. Du côté de chez Firefox, on a décidé de suivre le même chemin, avec un début des hostilités prévu dès le mois prochain.

Firefox

Publicité

Selon Mozilla : « À partir d’août, Firefox bloquera certains contenus Flash qui ne sont pas essentiels à l’expérience de l’utilisateur. Ces changements, ainsi que ceux à venir offriront aux utilisateurs de Firefox une sécurité accrue, mais aussi un prolongement de la batterie, une vitesse de chargement des pages web plus importante et une meilleure réactivité générale du navigateur » Les mois suivants, Mozilla préparera l’offensive suivante, à savoir la désactivation par défaut des contenus Flash.

Adobe Flash Player

C’est dans le courant de l’année 2017 que Firefox passera à l’action, mais Mozilla promet que le contenu Flash pourra malgré tout être activé par l’utilisateur si ce dernier le souhaite, grâce à un simple clic. « En 2017, Firefox imposera aux internautes l’activation par clic en guise d’approbation sur les sites activant le plugin Flash pour n’importe quel contenu. Les sites web qui utilisent Flash ou Silverlight pour la vidéo ou les jeux vidéo devraient prévoir d’adopter les technologies HTML dès que possible. »

Au passage, Mozilla se charge de rappeler que l’adoption par Youtube et Facebook (entre autres) de la norme HTML5 en lieu et place du Flash a permis de réduire de manière considérable le taux de plantage du navigateur.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *