MySpace est victime d'un piratage de masse : 427 millions de mots de passe sont dans la nature !

MySpace est victime d’un piratage de masse : 427 millions de mots de passe sont dans la nature !

Le réseau social MySPace qui héberge de nombreuses pages Internet de groupes de musique et de DJs est victime d’un piratage de masse. Plus de 427 millions de mots de passe ont été dérobés et son en fuite.

Publié le 31 mai 2016 - 9:54 par François Giraud

Plus de 427 millions de comptes MySpace sont victimes d’un piratage massif

Le réseau social MySpace, orienté dans l’univers musical est actuellement victime d’un piratage de masse. Des hackers ont dérobé plus de 427 millions de mots de passe, contenus dans un fichier, et ont mis les données en vente en ligne sur un site spécialisé selon les informations révélées par le site LeakedSource. Il est donc vivement conseillé de changer votre mot de passe si vous n’avez pas été sur MySpace depuis un certain temps.

macgpic-1455269971-69045901302116-sc-jpt

Publicité

L’entreprise à l’origine de MySpace n’a pas encore confirmé avoir été victime d’un piratage de masse mais plus de 427 millions de mots de passe provenant de comptes MySpace seraient bien en vente en ligne selon diverses sources. Le site LeakedSource qui a révélé cette information ce vendredi 27 mai 2016, et qui avait déjà donné divers détails sur la brèche qui avait impactée LinkedIn il y a quelque temps précise que dans le cas présent, ce sont 127 484 128 mots de passe qui ont été dérobés, un piratage qui ne daterait pas d’aujourd’hui, sans pouvoir toutefois dire quand il a été effectué. Sur les 427 millions de comptes piratés, une peu plus de 360 millions sont dangereux ou jugés critiques car les adresses emails qui y sont rattachées ont été découvertes, donnant davantage d’informations aux hackers sur les utilisateurs des comptes concernés. Un peu plus de 111 millions de comptes comportent également le nom de l’utilisateur.

Les responsables du site MySpace qui n’ont toujours pas réagi à ces alertes, n’auraient pas mis en place de mesures de protection très efficaces selon certaines rumeurs et certains mots de passe seraient les mêmes pour plusieurs comptes, ce qui minimise la sécurité du site. De plus, certains utilisateurs ont des mots de passe beaucoup trop simples tels que « password1″, myspace1 » ou encore « qwerty1 », sans parler des habituels « 123456 » ou encore « abcdefg ». Un hacker ayant pour pseudo « Peace » aurait mis en vente ce vendredi après-midi et demande la somme de 6 bitcoins soit moins de 3 000 euros pour donner l’ensemble du fichier comportant les 427 millions de comptes piratés.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *