Netflix, le trimestre le plus faible depuis 2011 !

L’été dernier, Netflix procèdait à quelques ajustements tarifaires, avec une légère hausse de l’abonnement intermédiaire, celui qui permet d’avoir accès à la HD et à deux écrans. Les abonnés concernés par la hausse avaient ainsi pu recevoir ce message de la part du géant américain : « Pour continuer à ajouter plus de séries TV et de films, nous augmentons notre tarif pour les nouveaux utilisateurs, de 8,99 € à 9,99 € pour le forfait 2 écrans à la fois ». Une (légère) hausse des prix qui semble avoir eu de lourdes conséquences toutefois..

netflix

En effet, au second trimestre 2016, alors que Netflix comptait accueillir environ 500 000 nouveaux abonnés, le service n’a gagné que 160 000 nouveaux clients aux Etats-Unis. Pour le géant de la VOD, il s’agit de la plus faible hausse trimestrielle depuis… 2011 ! L’an dernier, à la même période, Netflix enregistrait pas moins de 900 000 nouveaux abonnés ! Une croissance assez faible pour Netflix, qui découle, selon certains, directement de la hausse du prix de l’abonnement intermédiaire.

Netflix iPad

Pire encore, cette hausse de prix aurait également provoqué une certaine vague de désistements de la part de certains utilisateurs mécontents. Une situation qui a évidemment fait plonger les actions de la compagnie en bourse, avec une dégringolade de l’ordre de 15%. C’est Reed Hastings lui même, PDG du groupe Netflix, qui a affirmé que la récente hausse des tarifs du service serait en cause. Ce dernier prévient ainsi ses investisseurs qu’il va falloir se préparer à une nouvelle forme de croissance, plus lente que ces derniers mois. Bien sûr, pour conquérir de nouveaux abonnés, et conserver les utilisateurs, Netflix propose régulièrement des nouveautés, comme récemment avec la série maison Stranger Things.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here