Free toujours mauvais élève selon Netflix

Depuis son arrivée en France, Netflix établit chaque mois un classement via son ISP Speed Index, visant à déterminer les bons et les mauvais élèves du côté des FAI. Concrètement, il s’agit pour Netflix de féliciter l’opérateur offrant le meilleur rendement, le plus apte à proposer une connexion qui va permettre d e profiter pleinement de l’expérience du service de VOD américain, ce dernier nécessitant en effet une connexion digne de ce nom pour fonctionner correctement.

Netflix-France-2016

En mai dernier, c’est SFR qui écopait de la dernière place du classement, mais depuis le lancement de Netflix en France, c’est Free qui est presque constamment relégué en dernière position par le géant américain. En 2016, pas de changement, Free continue fièrement de squatter la dernière place du classement mis en place par Netflix, avec un score de 3,02 Mb/s, soit en légère baisse par rapport décembre. SFR reste juste devant le petit trublion, avec 3,24 Mb/s en moyenne. Le trio de tête est occupée par Bouygues Telecom, avec 3,78 Mb/s, suivi de très près par Numericable (3,73 Mb/s), et c’est évidemment Orange qui complète le podium, avec 3,58 Mb/s.

Bien sûr, ce classement est propre à Netflix et n’a aucune réelle valeur, si ce n’est une forme d’appréciation propre au service de VOD. En clair, à l’heure actuelle, pour profiter pleinement de Netflix, il est préférable d’être abonné Bouygues Telecom que Free… selon Netflix. « L’indice de performance des FAI porte uniquement sur le service Netflix aux heures de grande écoute. Il ne s’agit pas d’une mesure de performance générale incluant les autres services/données susceptibles de circuler sur le réseau des FAI en question. Une performance supérieure sur Netflix se traduit généralement par une meilleure qualité d’image, un temps de démarrage plus court et moins d’interruptions. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here