Nokia vs Apple : la hache de guerre des brevets n'est pas enterrée

Nokia vs Apple : la hache de guerre des brevets n’est pas enterrée

La guerre des brevets fait rage entre Nokia et Apple. Le géant finlandais en remet une couche et dépose une nouvelle plainte auprès de l’ITC, ce qui porte à 46 le nombre de brevets utilisés illégalement par Apple aux yeux de Nokia.

Publié le 30 mars 2011 - 11:13 par La rédaction

Nokia poursuit Apple dans une affaire de violation de la propriété intellectuelle

Alors que l’avis préliminaire de l’ITC (International Trade Commission) n’estimait pas Apple coupable de violation de brevets dans le cadre de la plainte déposée en décembre 2009, Nokia repart à l’attaque. Cette fois-ci, « Nokia a déposé une deuxième plainte devant la Commission américaine du Commerce International (ITC) estimant qu’Apple viole des brevets supplémentaires de Nokia dans pratiquement tous ses téléphones mobiles, baladeurs musicaux, tablettes et ordinateurs » explique le numéro 1 des téléphones mobiles dans un communiqué. Dans le détail, il s’agirait de brevets relatifs au multi-tâche, à la façon dont se connectent les accessoires Bluetooth et à la synchronisation des données.

 

Un nouveau bras de fer s’engage donc entre Nokia et Apple, le géant finlandais estimant avoir injecté plus de 43 milliards de dollars en 20 ans dans sa section R&D, entraînant le dépôt de plus de 10 000 brevets. De son côté, Apple applique sa contre-offensive et avait déposé plainte contre Nokia au mois de janvier 2010. L’ITC va donc devoir trancher au milieu de cette guérilla juridique.

Smartphone Symbian 3 Nokia E7

Paul Melin, vice-président de Nokia, a déclaré « Notre dernier dépôt de plaintes porte à 46 le nombre de brevets Nokia pour lesquels une action est actuellement en cours contre Apple, sachant que nombre d’entre eux ont été déposés avant même qu’Apple lance son premier iPhone« .

Advertisements

Ailleurs sur le web