Le Sony SLT Alpha 33 tire sa révérence

Le Sony SLT Alpha 33 tire sa révérence

Carrière express d’une demie-année pour le reflex Sony à miroir translucide, le SLT Alpha 33 tire sa révérence. A quel boîtier va-t-il laisser sa pace ?

Publié le 2 avril 2011 - 14:46 par La rédaction

Depuis la photokina 2010, on sait que Sony va présenter un Alpha SLT (translucent technology) A77, un boîtier expert prometteur. De l’autre côté de la nouvelle gamme SLT, l’entrée de gamme SLT A33 voit sa carrière stoppée par Sony Japon. Le Sony SLT A55 reste au catalogue.

En Août 2010, Sony annonçait un duo de reflex pas comme les autres, les « SLT », sous-famille des Alpha, les SLT A33 et A55 inauguraient la technologie de miroir translucide qui permet de photographier en rafale à un rythme soutenu, de 10 i/s, un rythme habituellement réservé aux reflex pros à 4000 euros et l’avantage de représenter visuellement le rendu des réglages que l’on
effectue. La technologie SLT, c’est donc « le Live View dans le viseur ». Le prix à payer : l’absence de visée reflex optique, remplacée par un viseur électronique.


Seul le SLT Alpha 33 voit sa carrière abrégée, le Sony SLT Alpha 55 reste au catalogue.

Si Sony retire aujourd’hui le SLT A33 de sa gamme, le SLT A55 reste au catalogue. Il faut dire qu’il est plus attirant que son petit frère l’A33 : il est équipé d’un capteur GPS, il permet la cadence en rafale de 10 i/s contre 7 i/s sur l’A33 et son capteur est le fameux capteur Exmor R, CMOS rétroéclairé de 16 mégapixels, celui-là même qui équipe les Nikon D7000 et Pentax K-5, un capteur salué par tous et dont les excellentes performances ont été mesurées par le banc d’essai Dxomark.com ici face au Canon EOS 60D.

Autant nous apprécions les écrans articulés comme sur les Canon EOS 600D et 60D, mais avec une architecture différente, avec une charnière sur le côté de l’appareil et non sur le dessous, ce qui fait peu de sens pour la prise en main du boîtier en enregistrement vidéo, pourtant un des points forts du Sony Alpha 55 qui tourne des vidéos Full HD avec son capteur APS-C Exmor R.

Alors quel appareil va succéder à l’A33 qui est arrêté par Sony ? (http://www1.jp.sonystyle.com/Qnavi/Main/dslr_000019/ et http://www.sony.jp/ichigan/products/SLT-A33L/). On pourrait voir un duo de nouveautés Sony, avec le remplaçant de l’A33, un SLT A35 dont le site néerlandais de Sony a malencontreusement publié brièvement quelques informations… et le remplaçant du NEX-3, qui évolue dans l’ombre du NEX-5. Mais l’exercice de prédictions de  sorties des nouveautés sera rendu très délicat cette année du fait des événements survenus au Japon : de nombreux produits seront en rupture de stock dans l’année, d’autres, des nouveautés, verront leur lancement ou leur annonce retardés. 2011 ne sera pas une année photo comme les autres.
En tout cas, en fin de carrière, le SLT A33 peut être une bonne affaire pour qui veut un reflex bon marché. (7 i/s – Full HD – 14 mégapixels APS-C Exmor R, écran articulé…)

Advertisements

Ailleurs sur le web