Free Mobile et l'illimité à moins de 50 euros

Free Mobile et l’illimité à moins de 50 euros

Free Mobile est à quelques mois du lancement de ses premières offres de
téléphonie mobile et voila que Xavier Niel rajoute du piment au ramdam
en faisant mention de forfaits illimités à moins de 50 euros.

Publié le 6 avril 2011 - 10:32 par La rédaction

La téléphonie mobile illimitée pour moins de 50 euros avec Free Mobile

Après une première ébauche des offres que pourrait lancer Free Mobile dès l’année prochaine, proposée par l’Association des Utilisateurs Free (ADUF – les premières offres Free Mobile), voici quelques détails supplémentaires dévoilés cette fois-ci par Xavier Niel, dirigeant historique du groupe Iliad (Free). Dans une interview accordée le 3 avril à l’émission Capital de M6, Xavier Niel mentionne un prochain forfait mobile illimité proposé « significativement à moins de 50 euros« . Xavier Niel explique cette liberté de mouvement par les marges importantes pratiquées sur le marché de la téléphonie mobile : une minute de communication coûterait 3 centimes d’euro à produire et serait vendue par les opérateurs 18 centimes en moyenne.

Free Mobile


Vers une baisse significative du cout de la téléphonie mobile en 2012

Un mot plein de promesses s’est invité dans les campagnes marketing des offres de téléphonie mobile depuis quelques mois : l’illimité. Les trois principaux opérateurs nationaux proposent chacun au moins un abonnement mobile incluant les SMS, l’accès à internet et même les communications vers fixes et portables en illimité (ou avec des limites jugées raisonnables). Seulement voilà, pour profiter de ces services « généreux », le client doit aujourd’hui y mettre le prix et débourser entre 80 et 100 euros par mois pendant au moins 12 mois. Ces offres devraient bientôt être revues à la baisse, significativement (pour reprendre le vocabulaire de Xavier Niel), dans l’optique d’un alignement sur la concurrence que représentera Free Mobile.
Moins d’un an sépare Free Mobile de sa rencontre avec son public puisque le 4ème opérateur devrait commercialiser ses offres mobiles début 2012. Si les promesses sont tenues, Free Mobile proposera les offres les plus attrayantes du marché et de loin. Pour ne pas perdre pied, SFR, Orange et Bouygues Telecom ainsi que certains opérateurs mobiles virtuels devront à leur tour faire un effort… significatif.

Advertisements

Ailleurs sur le web