Le smartphone en France : 13 millions d'utilisateurs et forte poussée d'Android

Le smartphone en France : 13 millions d’utilisateurs et forte poussée d’Android

Selon le dernier rapport du cabinet d’études et conseils ComScore,
Google ne cesse de gagner du terrain avec Android en France, au
détriment d’Apple et de son iOS. Microsoft est toujours attendu.

Publié le 8 avril 2011 - 15:50 par La rédaction

Android en pleine forme pour détrôner l’iPhone

Selon le dernier rapport ComScore publié par l’édition en ligne du quotidien Le Figaro, l’hexagone compte désormais plus de 13 millions d’utilisateurs de smartphones, un chiffre qui aurait doublé en un an. La tendance est également confirmée par une étude Médiamétrie qui présente l’année 2010 comme l’année de l’Internet mobile en France grâce au développement des smartphones. L’incroyable expansion des smartphones est portée entre autres par les terminaux Android qui étaient adoptés par 23,1% des utilisateurs en février 2011, soit plus de 3 millions, contre seulement 4% une année auparavant. En même temps, Apple perd du terrain sur le territoire national en passant sous la barre des 30% de parts de marché début 2011, une situation inédite depuis 2009. A ce rythme, les systèmes Android portés par le prochain Samsung Galaxy S2 et le Google Nexus S devraient surpasser en nombre iOS et l’iPhone d’Apple en France avant même la fin de l’année 2011. Il faut dire que la plateforme Android est adoptée par plusieurs fabricants d’où une offre vaste de terminaux quand l’iOS reste cantonné à l’iPhone, soit seulement deux modèles de téléphones.


Infographie ComScore, LeFigaro.fr

Les BlackBerry tirent leur épingle du jeu

Autre gagnant de la démocratisation des smartphones, le Canadien RIM et ses smartphones BlackBerry qui sont maintenant sortis du monde fermé de l’entreprise pour répondre aux besoins des utilisateurs fervents de communication écrite. Les smartphones BlackBerry ont ainsi dépassé les smartphones Windows Mobile / Windows Phone 7 en France début 2011 avec 8,5% de parts de marché (plus d’un million d’utilisateurs) contre 7,7 pour Microsoft. Ce dernier ne profite pas encore du lancement de Windows Phone 7 puisque sa part de marché a été divisée par 3 en un an.

Advertisements

Ailleurs sur le web