Licences 4G : Free souhaite une procédure d'attribution revue

Licences 4G : Free souhaite une procédure d’attribution revue

Free, 4ème et certainement dernier opérateur à pouvoir exploiter une licence 3G pour concurrencer sur leur terrain SFR, Orange et Bouygues Telecom, n’a pas encore lancé ses offres mais demande un report de l’attribution des licences 4G.

Publié le 12 avril 2011 - 11:40 par La rédaction

Xavier Niel interpelle Eric Besson dans une lettre ouverte

En tant que nouvel opérateur mobile, Free s’intéresse tout naturellement à la prochaine licence 4G et à son processus d’attribution qui sera lancé par le gouvernement en mai 2011. Le jeune opérateur estime que la procédure avantagerait les candidats les plus riches et tente donc de retarder l’échéance en adressant une lettre ouverte au ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, Eric Besson.

Dans ce courrier publié par l’édition en ligne du quotidien économique Les Echos, Xavier Niel, dirigeant historique et Vice-président du conseil d’administration d’Iliad, maison mère de Free, demande le report de la procédure dans laquelle le développement de la concurrence serait « peu pris en compte ». Pour Niel il est important de « garantir un accès au spectre à au moins quatre opérateurs » afin de favoriser la concurrence sur le marché. Pour ce faire, il faut entre autres baisser le seuil maximal d’attribution des plages de fréquences pour un seul opérateur.

Attribution des licences 4G

La procédure d’attribution des licences 4G (téléphonie mobile nouvelle génération) doit démarrer le mois prochain par un appel d’offres et les licences devraient être attribuées, selon le calendrier actuel, avant la fin de l’année 2011, contre environ 2 milliards d’euros. Problème : un seul opérateur peut acquérir jusqu’à 60% des plages de fréquences aux enchères, ce qui pourrait être hors de portée, d’un point de vue financier, pour certains acteurs.

Advertisements

Ailleurs sur le web