Test Top Spin 4, LA référénce du tennis virtuel

Test Top Spin 4, LA référénce du tennis virtuel

Après un troisième opus imparfait, 2K Czech met tout le monde d’accord avec un Top Spin 4 absolument phénoménal. La nouvelle référence du genre, tout simplement.

Publié le 15 avril 2011 - 9:00 par La rédaction

Top Spin 4 frappe fort dans le réalisme

Si dans le domaine du ballon rond, Konami et Electronic Arts
se livrent une lutte sans merci à travers PES et FIFA, dans le monde du tennis,
c’est SEGA et 2K qui s’affrontent avec respectivement Virtua Tennis et Top
Spin. Si le premier revendique une approche strictement arcade, le second se
veut lui plus axé simulation et le 4e opus vient tout juste d’arriver sur nos
consoles… quelques semaines avant un certain Virtua Tennis 4 d’ailleurs.

Pour ce Top Spin 4, les développeurs de 2K Czech ont revu
leur copie en profondeur puisque si Top Spin 3 avait pu en dérouter
quelques-uns avec son approche un peu mollassonne, ce quatrième opus remet les
pendules à l’heure et se revendique comme LA simulation de tennis virtuelle.
Lors des premiers échanges, le gameplay s’avère assez étrange, le CPU ayant
tendance à assister un peu trop le joueur dans ses déplacements…Pourtant, au
bout de quelques échanges seulement et même si les déplacements sont un peu
assistés, le placement du corps et surtout le timing constituent rapidement les
atouts essentiels pour espérer grimper jusqu’en haut du classement mondial. Le
jeu propose ainsi deux manières de frapper la balle, avec un coup dit
« chargé » pour une plus grande puissance, et un coup rapide, pour plus
de précision. Tous deux demandent de respecter un timing parfait pour espérer
faire courir son adversaire et placer un coup sur la ligne de fond de court.
Chaque touche correspond à un coup différent (lob, slice, coupé et frappe
normale), et une combinaison avec L2 ou R2 résultera en un coup croisé ou un amorti,
mais là encore, il faudra parfaitement doser son coup pour ne pas voir la balle
partir dans le couloir ou mourir dans le filet.

Des animations impeccables, mais un casting un peu juste

2K a également revu complètement son système d’animations et
les joueurs se déplacent désormais avec un réalisme sans précédent, même si
l’on aurait souhaité un peu plus de dynamite lors de certaines phases de jeu
(au filet notamment), point fort de la licence de SEGA. Les échanges, un peu
mous au départ, sont peu à peu plus rythmés, jusqu’à approcher de très près ce
que l’on peut voir lors des retransmissions télévisées. Top Spin 4 dispose bien
sûr de nombreuses licences à commencer par la majorité des tournois existants,
ainsi que de nombreux joueurs dont Nadal, Federer, Murray, Roddick, Djokovic,
S.Williams ou encore des revenants comme Agassi, Becker ou Sampras. Tous
disposent de leurs propres mimiques et sont immédiatement reconnaissables sur
le court, malgré une modélisation faciale un peu cheap par moments.

Top Spin 4 pousse le réalisme jusqu’à gérer la fatigue du
joueur, qui perdra peu à peu ses moyens au fil du match, ou au fil d’un échange
qui s’éternise. De même, le service volée est parfaitement rendu ici, avec la
possibilité d’enchaîner un coup avec une efficace montée au filet en maintenant
la touche R1 enfoncée. Excellent. Tout (ou presque) est réalisable dans Top
Spin 4 et certaines situations de jeu sont d’un réalisme jusque-là jamais
atteint dans un jeu du genre.

Un mode Carrière long et prenant

Le mode Carrière propose au joueur de créer son joueur de
toutes pièces, qu’il faudra faire évoluer petit à petit en commençant au bas de
l’échelle. A force d’entrainement et de points d’XP glanés sur les différents
tournois amateurs, on pourra faire évoluer les caractéristiques de son joueur
en fonction du style de jeu désiré (service volée, fond de court, défense…)
et accéder petit à petit à des tournois de renom. A noter que le joueur crée
engrange de l’expérience même lorsqu’il est utilisé en mode Exhibition ou en
Ligne. Sympa. A ce titre, Top Spin 4 permet bien évidemment de se confronter
aux joueurs du monde entier, à travers un mode Réseau très stable, tandis que sur
une même console, on pourra jouer jusqu’à 4 joueurs en simultané. Notons
toutefois que même si le jeu peut être pris en mains par tous, seuls les plus
aguerris en maitriseront toutes les subtilités, à commencer par les services
puissants ou les terribles passing shots. Quel pied !
 

Verdict

Malgré des premiers échanges assez déroutants, Top Spin 4
surprend par son gameplay d’une précision et d’un réalisme époustouflants.
Chaque coup se doit d’être exécuté avec minutie au risque de voir son revers
partir dans le couloir, mourir dans le filet ou souffrir d’un cruel manque de
puissance. L’ambiance sur le court est elle aussi parfaitement retranscrite et
les animations s’avèrent d’une qualité absolument bluffante par moments, si
bien que l’on jurerait assister à une authentique retransmission TV. On
regrettera simplement un léger manque de dynamisme par moments, ainsi qu’un
casting un peu juste. Cela n’empêche pas Top Spin 4 de constituer LA référence
en terme de simulation de tennis virtuel. Vous voilà prévenus.

Dossier réalisé à partir d’une version Playstation 3

Advertisements

Ailleurs sur le web