C’est le Figaro qui rapporte cette vente exceptionnelle d’un Leica de 1923 pour un montant de 1,32 million d’euros alors que sa valeur de départ avait été estimée comme évoluant de 350 000 à 450 000 euros. La vente a eu lieu à Vienne, en Autriche, par la galerie de renom Westlicht, à l’origine des enchères. C’est naturellement l’extrême rareté de ce Leica qui fait sa valeur puisque, précise le Figaro, il fait partie d’une production discrétionnaire de 25 prototypes qui furent fabriqués deux ans avant même le lancement commercial de la marque Leica et de son concept d’appareil photo de reportage. Cet exemplaire fut même le premier à être exporté puisqu’il servit à en valider le brevet outre-Atlantique : il fut expédié à New York. Son vendeur était un collectionneur asiatique qui souhaite conserver l’anonymat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here