Le service iCloud Apple avec Mac OS X Lion annoncés à la WWDC 2011

Le service iCloud Apple avec Mac OS X Lion annoncés à la WWDC 2011

Le projet « iTunes Music Cloud » est au centre de toutes les attentions.
Le nouveau service de musique en streaming d’Apple est attendu pour la
WWDC 2011, qui ouvrira ses portes le 6 juin prochain.

Publié le 31 mai 2011 - 10:50 par La rédaction

MàJ 01/06/2011 : Apple vient de confirmer la tenue d’un Apple Special Event, par Steve Jobs en personne, le 6 juin prochain.

WWDC 2011 : iCloud en approche

Apple prépare un gros coup pour la WWDC 2011, grand-messe des développeurs Apple, qui se tiendra du 6 au 10 juin prochain. Pour l’occasion, Apple pourrait lancer son nouveau service, baptisé « iCloud », qui permettrait de stocker « dans le nuage » les morceaux de musique achetés sur iTunes et de les écouter sur le support de son choix (Mac, PC, iPod touch, iPhone ou iPad).

http://www.zone-numerique.com/uploads/News/110328/wwdc_2011_450.jpg
Cette WWDC 2011 devrait également voir débarquer Mac OS X 10.7 Lion et l’iOS 5

Ce nouveau service aurait pris racine en 2009 avec le rachat de la société Lala par Apple. Cette société avait, à l’époque, fait sa spécialité la vente de morceaux musicaux pouvant être écoutés en streaming depuis n’importe quel ordinateur.

 

Plus récemment, Apple a fait l’acquisition du nom de domaine iCloud.com pour la modique somme de… 4,5 millions de dollars !

Apple iCloud : Les détails de l’offre

Si rien n’est encore officiel, les analystes s’accordent à dire que l’iTunes Music Cloud d’Apple calquera plus ou moins son offre sur celle en vigueur sur l’iTunes Store, à savoir des morceaux vendus aux alentours des 99 cents. Par ailleurs, un abonnement mensuel pourrait être de la partie. Reste à savoir si Apple s’alignera sur la concurrence, Spotify et Deezer pour les citer, en proposant des abonnements illimités. Du point de vue de la qualité, les morceaux devraient être vendus au format AAC, à 256 kbits/s.

iCloud : Apple s’est mis l’industrie musicale dans la poche

Avant le lancement de son nouveau service, il semble évident qu’Apple veuille signer avec l’ensemble des « majors ». Reuters annonçait la semaine dernière que la firme de Cupertino était en passe de signer avec Universal Music (groupe Vivendi) après avoir déjà réussi à rallier EMI, Warner Music et Sony Music à sa cause. D’un point de vue technique, Apple se servira vraisemblablement de son nouveau data-center, situé en Caroline du Nord, et des 12 péta-octets de stockage qu’elle loue à la société Isilon Systems.

iTunes Music Cloud : Google et Amazon bientôt détrônés ?

Certains diront qu’Apple débarque sur un marché déjà bien occupé puisque Google et Amazon viennent de lancer des offres similaires. Seulement, Apple joue ici la carte de l’exclusivité avec les majors et de l’automatisation de la synchronisation avec iTunes, là où la concurrence propose seulement à l’utilisateur de déplacer sa bibliothèque sur des serveurs. De même, Amazon et Google ont ouvertement fait le choix d’agir seuls, sans chercher (ou du moins parvenir) à trouver un terrain d’entente avec les majors. Enfin, gageons que le rachat de la société Lala a offert un savoir-faire de taille à Apple, et par là même, un avantage concurrentiel non négligeable. 

Advertisements

Ailleurs sur le web