Panasonic GF3 : vidéo Full HD, 12 mégapixels pour 223 grammes

Panasonic GF3 : vidéo Full HD, 12 mégapixels pour 223 grammes

Nouveau design, record de légèreté, vidéo Full HD, interface tactile : le nouveau Panasonic GF3 est le compact Micro 4:3 taillé pour séduire le grand public.

Publié le 13 juin 2011 - 12:45 par La rédaction

Panasonic GF3 : 223 grammes

Coïncidence ? Il y a quelques jours, nous annoncions le Sony NEX-C3, l’appareil à objectif interchangeable le plus léger et le plus petit du marché : il ne pèse que 225 grammes. 5 jours plus tard, Panasonic déboule avec le GF3 qui rafle le record éphémère du petit Sony : le GF3 ne pèsera que 222 grammes. 3 grammes de gagnés, c’est lui le plus léger au monde. Futile… Pour l’anecdote, les premiers communiqués faisaient état d’un poids de 225 grammes (ex aequo donc) avant de revenir sur l’info et d’annoncer que le GF3 à 223 grammes et 222 grammes sur d’autres communications. Ça en dit long sur l’importance aux yeux des marketeurs de placer leur appareil sur la première marche d’un podium sur telle ou telle caractéristique. Bref, le GF3 est compact et léger. Plus épais que le Sony sur la partie principale de l’appareil (le Sony ne mesure que 25mm d’épaisseur sauf vers la poignée qui « culmine » à 33mm d’épaisseur). Le Panasonic GF3 adopte un format « briquette » plus rectangulaire avec une épaisseur de 32,5mm, soit l’épaisseur du Lumix TZ20.

Panasonic GF3
Orienté grand public, le GF3 offre tout de même les modes PSAM. Cependant, il faudra passer par le menu pour régler le mode de prise de vue : le GF3 n’a pas de molette de sélection du mode de prise de vue.

Nouveau design, ergonomie grand public

Le Panasonic GF3 opère un virage important sur le plan de son design par rapport aux GF1/GF2 et se tourne un peu plus vers le  grand public et la gent féminine avec de nouveaux galbes et une communication qui révèle la cible féminine du petit G. Son châssis en aluminium offre une poignée dont le dessin semble bien conçu pour une prise en main facilitée malgré son format miniature. Une nouvelle molette fait son apparition et devrait faciliter grandement le choix des réglages ou le défilement des photos par exemple.

Capteur 12 mégapixels

Le Panasonic GF3 laisse le capteur MOS 16 mégapixels aux GH2 et G3 pour reprendre une résolution plus modeste de 12 mégapixels, toujours au format 4:3 mais sans le multiaspect des anciens G qui permettait de bénéficier d’une résolution quand on choisissait d’autres rapports que le 4:3. Si vous êtes adeptes du 3:2, votre GF3 fera des photos en 10,7 mégapixels seulement. Le signal du capteur est laissé aux bons soins du processeur Venus Engine FHD et côté vidéo, Panasonic enfonce le clou face au petit Sony NEX-C3 bridé au 720p : le Panasonic GF3 adopte le Full HD (1920 x 1080 pixels 50i en AVCHD) avec mise au point permanente (le gros point noir de la vidéo sur reflex numériques pour le commun des mortels) et suivi du sujet. L’interface physique du GF3, simplifiée à l’extrême, offre tout de même un bouton de lancement de l’enregistrement vidéo, peu importe le mode dans lequel on se trouve. Le son du micro intégré est stéréo. Le bitrate maximal est de 17 Mbps.

Ecran tactile

Si l’interface physique est réduite comme peau de chagrin, le Lumix GF3 offre l’agrément de l’écran tactile (3″ / 460 000 points) dont Panasonic exploite intelligemment les possibilités. On fait le point sur un sujet en le touchant du doigt à l’écran par exemple. En vidéo, on fait passer la mise au point d’un sujet à un autre de la même manière, pratique.

Panasonic Lumix GF3
L’écran du GF3 est tactile. Il offre 460 000 points pour une diagonale de 3″. Notez la nouvelle molette au dos du petit Lumix.

D-Range control

Chaque fabricant offre son D-Range optimizer, auto HDR etc… bref, cet automatisme logiciel qui exploite le capteur pour palier la faible dynamique des capteurs et remapper les tonalités de l’image. Panasonic dote le GF3 du système « D-Range Control » qui assure, selon le communiqué de presse, des couleurs naturelles tout en optimisant l’exposition pour assurer la restitution des gradations subtiles et des détails fins.

Intelligent Auto Plus

Monsieur Plus a trouvé un poste au service marketing de Panasonic. On connaissait la batterie d’automatismes intelligents promue sur la gamme Lumix (Auto ISO, Intelligent Expousre…). Aujourd’hui, Panasonic passe à la génération « Intelligent Auto Plus » qui regroupe la technologie de stabilisation d’image Mega O.I.S. (sur les optiques uniquement, le Lumix GF3 n’est pas doté de système embarqué de stabilisation d’image comme c’est de coutume sur les micro 4:3 Olympus Pen), la détection de mouvement du sujet qui permet d’obtenir un sujet net même s’il bouge en augmentant la sensibilité ISO de l’appareil, la détection automatique du mode scène (l’appareil passe en mode portrait quand il détecte un visage humain dans le cadre), la reconnaissance des visages (l’appareil reconnaît les visages de vos proches et met la priorité sur eux pour la mise au point par exemple).


Le flash intégré est, lui aussi, miniature, et escamotable dans l’appareil. Le GF3 n’offre pas de griffe porte-accessoire pour y brancher un flash externe ou un micro de qualité par exemple.
Télécharger la fiche technique du Panasonic Lumix DMC-GF3.

Effets

Le Panasonic GF3 permet d’ajouter des effets aux photos directement sur l’appareil avec des filtres comme rétro, high key, sépia, high dynamic… Les portraits pour leur part, feront l’objet d’ajustements particuliers du contraste, de la netteté, de la saturation et de la suppression de bruit pour un rendu plus avenant de vos sujets et un mode « film » permet de donner une tonalité à l’image (Dynamique, nature, monochrome…) à la manière des styles d’images Canon et des Picture Control Nikon.

Vitesse : 3,8 i/s et mise au point en 0,18s

Panasonic communique volontiers sur un autre facteur qui participe à l’agrément d’utilisation d’un appareil photo : la réactivité. Avec une cadence de prise de vue en rafale de 3,8 i/s et une mise au point annoncée en 0,18 seconde avec l’objectif 14-42mm sur la page 2 mètres à l’infini, le GF3 est en effet bon élève. Autre atout du GF3 : vous faites la mise au point tactilement sur l’écran et sur n’importe quelle zone. En théorie, vous pouvez concentrer l’autofocus sur quasiment n’importe quel pixel quand un reflex traditionnel doit s’en remettre à ses collimateurs.


Le GF3 sera disponible en double kit (pancake 14mm et zoom 14-42mm) au prix de 700 euros.

 

Prix et disponibilité du Panasonic Lumix GF3

C’est en juillet 2011 que nous pourrons commencer à trouver le GF3 sur le marché. Il sera proposé en noir, chocolat et rouge et dans trois déclinaisons :

  • DMC-GF3 + 14-42mm : 550 euros
  • DMC-GF3 + pancake 14mm : 600 euros
  • DMC-GF3 double kit (14-42mm+pancake) : 700 euros
  • Principales caractéristiques du Panasonic Lumix DMC-GF3

  • 12 mégapixels
  • Capteur Live MOS 4:3
  • 160 à 6400 ISO
  • Processeur Venus Engine FHD
  • Af sur n’importe quelle zone du cadre / tactile
  • Rafale 3,8 i/s (2,8 i/s avec LiveView) sur 7 vues 
  • Obturateur : 1/4000s à 60s
  • Vidéo Full HD (compression AVCHD) avec son stéréo
  • Flash intégré : nombre guide 6,3
  • Eran TFT 3″ / 460 000 pixels – ratio 3:2
  • Sortie mini HDMI / Digital AV / USB
  • Dimensions : 107,7 x 67,1 x 32,5mm
  • Poids : 223 grammes (sans batterie ni carte mémoire)
  •  



    Aujourd’hui, Panasonic lève également le voile sur le beau caillou de la gamme optique Lumix : le Leica Summilux 25mm F1.4 ASPH. équivalent 50mm en monture Micro 4:3.

    Advertisements

    Ailleurs sur le web