"Haïti Aftermath" reçoit le prix du concours Leica Oskar Barnack 2011

« Haïti Aftermath » reçoit le prix du concours Leica Oskar Barnack 2011

On connaît le lauréat du fameux concours photographique Oskar Barnack, édition 2011, organisé par Leica. C’est Jan Grarup qui voit son travail « Haïti Aftermath » distingué par le jury et remporte, entre autres choses, un Leica M9.

Publié le 20 juin 2011 - 8:17 par La rédaction

Jan Grarup, prix Oskar Barnack 2011 remporte un Leica M9

C’est le 5 juillet 2011 que le photographe Jan Grarup recevra son prix Oskar Barnack 2011, dans le cadre de la semaine d’ouverture du festival photographique, les Rencontres d’Arles 2011 (que nous couvrirons justement en Leica M9). Il recevra 5000 euros et un Leica M9 accompagné d’optique pour une valeur de 9500 euros. Il sera accompagné du lauréat du prix de la relève, le Chinois Jing Huang pour son projet « Pure Sight », qui recevra également un Leica M9.

« Haïti Aftermath »

Le travail photographique récompensé cette année par le prix Oskar Barnack, « Haïti Aftermath » dépeint Haïti après le séisme. Jan Grarup a pu retranscrire la mesure de la destruction des zones touchées par le séisme et fait le focus sur le devenir des survivants. Jan Grarup (agence Noor) est un photographe professionnel qui fut envoyé en Haïti pour couvrir les suites du séisme pour le compte de différents magazines.

Découvrir le portfolio « Haïti Aftermath » de Jan Grarup sur le site de son agence, Noor Images.

Prix Oskar Barnack 2011 : le communiqué de presse

Jan Grarup reçoit le prix Leica Oscar Barnack 2011 pour son projet «Haiti Aftermath»

Le premier prix du prestigieux concours de photographie « Leica Oskar Barnack 2011 » est attribué cette année au photographe danois Jan Grarup. Pour son projet primé intitulé « Haiti Aftermath », il reçoit, outre un montant de 5.000 Euros, également un équipement photographique Leica M9 d’une valeur d’environ 9.500 Euros. Le deuxième lauréat du concours s’appelle Jing Huang et vient de Chine. Son projet « Pure of Sight » a remporté « Prix de la relève Leica Oskar Barnack » et un équipement photographique Leica M9. La remise des prix aura lieu le 5 juillet 2011 dans le cadre du festival photographique d’Arles.

Le projet photographique « Haiti Aftermath » a pour thème le grave séisme en Haïti, le 12 janvier 2010 et ses conséquences. Jan Grarup met clairement en évidence l’ampleur de la catastrophe et le sort des survivants. La destruction est massive. Une détection et une identification des victimes est difficile en raison des conditions environnantes. Le nombre de victimes à ce jour a seulement pu être évalué et le gouvernement envisage environ 300.000 décès et au total plus de trois millions de blessés. Il s’agit là du pire séisme dans l’histoire de l’Amérique du Nord et du Sud. Pour le compte de divers magazines, Jan Grarup s’est rendu en Haïti pour documenter les conséquences dévastatrices de la catastrophe naturelle. Il ne voit pas son travail de photographe uniquement dans l’illustration de la situation actuelle. Ses prises de vue en noir et blanc doivent émouvoir. Le séisme a tout pris aux habitants: leurs effets personnels, leur toit, leurs amis et leurs parents. Leur vie est ruinée. La peur et le désespoir se lisent sur le visage des victimes. Ils ont tout perdu et, pour chercher de la nourriture et de l’eau, ils risquent souvent la seule chose qui leur reste: la vie. Car la police et les services de sécurité privés essaient de protéger les stocks et ne craignent pas de les défendre avec des armes, comme en témoignent les photographies de Grarup.



Grand écart : de la misère en Haïti à la série spéciale Leica M9 Titanium vendue 22 000 euros.
Advertisements

Ailleurs sur le web