3CCD et objectif Leica stabilisé
Les amateurs experts apprécieront les spécificités techniques de qualité de ce caméscope, que ce soit le capteur Tri-CCD dont on connaît le rendu excellent, ou encore le zoom optique 10x Leica Dicomar équivalent à un 46-461mm ou encore le système de stabilisation optique Panasonic Mega O.I.S. Les caméscopes Tri-CCD à disque dur sont très rares. Son écran mesure 2.7″ pour 123 000 pixels et, si le SDR-H250 n’est pas équipé de prise micro externe, son micro stéréo peut enregistrer en Dolby Digital 2 canaux quand on enregistre sur le disque dur. Il atténue aussi les bruits du vent. La sensibilité du capteur descend à 1 lux seulement (et en couleur) et possède une fonction de compensation du contre-jour. En plus des sorties AV et S-Video, le SDR-H250 offre une connectique USB 2.0 High Speed, ce qui compensera l’absence de sortie Fire Wire.

Caméscope Tri-CCD à disque dur Panasonic SDR-H250Panasonic SDR-H250 : 30 Go de stockage
On connaît le côté pratique des caméscopes enregistrant sur disque dur : plus besoin de cassette DV ni d’acquisition des vidéos etc… le gain de temps est très appréciable et on peut aussi réaliser quelques opérations de montage directement sur le caméscope. Le SDR-H250 possède un disque dur de 30 Go, sur lequel on peut enregistrer pas moins de 25 heures de film en vitesse LP. Par ailleurs, l’enregistrement sur carte mémoire SD ou SDHC est possible et le caméscope offre la possibilité de transférer le contenu de la carte SD vers le disque dur et vise versa. Le caméscope est livré avec une carte SD de 512 Mo. Une simple touche permet de transférer le contenu du disque dur vers un DVD pour une sauvegarde facilité. Equipé d’une batterie lithium et d’une télécommande, le SDR-H250 ne pèse que 460 grs.

Optique Leica 10 x stabilisée du Pansonic SDR-H250Système anti chute
Les baroudeurs apprécieront : le Panasonic SDR-H250 est antichoc. Il est doté d’un module de détection des chutes et sa construction par éléments flottants garantit la survie de votre matériel en cas de chute inopinée. Par ailleurs, le caméscope possède une mémoire tampon qui conserve donc les dernières secondes de film avant le « crash ».

Prix et disponibilité du Panasonic SDR-H250
Le Panasonic SDR-H250 sera disponible dès le mois d’avril 2007 au tarif de 799 euros TTC. Il est 200 euros plus cher que son petit frère le SDR-20 mais on gagne le capteur Tri-CCD et une optique de qualité, pour des résultats certainement bien meilleurs.

PARTAGER
Article précédentPanasonic HDC-DX1
Article suivantPhoto numérique, General Electric se lance

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here