BlackBerry Colt, le premier smartphone QNX de RIM arrive en 2012

BlackBerry Colt, le premier smartphone QNX de RIM arrive en 2012

Portant le nom de code BlackBerry Colt, le premier smartphone canadien à
utiliser le nouveau système d’exploitation, QNX du canadien Research In Motion serait
commercialisé début 2012. Premiers détails.

Publié le 10 août 2011 - 11:30 par La rédaction

Le BlackBerry Colt sous QNX pour le début de l’année 2011
Alors que RIM a dévoilé l’ensemble de sa gamme de smartphones prévue pour la rentrée 2011 avec les Bold 9900, le Torch 9810 et le Torch 9860 fonctionnant avec BlackBerry OS 7, d’autres modèles sont attendus pour l’année prochaine, notamment les smartphones qui vont adopter le système d’exploitation nouvelle version que BlackBerry prépare et avec lequel le fabricant canadien a déjà équipé la tablette BlackBerry PlayBook, QNX. Selon les informations recueillies par le site spécialisé BGR.com, la commercialisation du BlackBerry Colt, nom de code porté par le premier smartphone QNX, est prévue pour le 1er trimestre 2011 mais quelques concessions seront faites afin de respecter le planning.


D’après les premières détails publiés par BGR.com, image comprise, le BlackBerry Colt, ne semble pas très différent du nouveau Bold 9900 présenté ci-dessous :

Le BlackBerry Colt, un smartphone QNX prématuré ?
Selon l’analyse de Boy Genius Report (BGR), le BlackBerry Colt devra faire avec quelques faiblesses afin d’être commercialisé à temps. Le smartphone de RIM ne devrait pas adopter de processeur double coeur contrairement à ce qui était prévu selon les tendances actuelles et ne devrait pas être compatible avec l’application BES (BlackBerry Entreprise Server) actuelle car RIM serait entrain de développer une dédiée. En revanche, il devrait être compatible avec Microsoft ActiveSync et pourra fonctionner avec les infrastructures Microsoft Exchange.


Les premières informations concernant les BlackBerry QNX au stade de rumeur

On se souvient que la tablette BlackBerry PlayBook a été lancée sans support natif de l’e-mail ce qui avait provoqué la critique. RIM ne devrait pas faire les mêmes erreurs avec ses nouveaux smartphones. Les informations livrées ici sont basées sur des rumeurs ou fuites anonymes et pourraient donc évoluer.

Advertisements

Ailleurs sur le web