Grand-Prix Epson de la photo sous-marine

Grand-Prix Epson de la photo sous-marine

Epson lance l’édition 2011 de son grand concours annuel de photographie sous-marine, le Grand-prix Epson de la photo sous-marine, dont les photos gagnantes seront présentées lors de l’Epson Red Sea Challenge 2011, sur la côte de la Mer Rouge à Eilat, Israël.

Publié le 17 août 2011 - 11:01 par La rédaction

Concours photo sous-marine international : Epson Grand-Prix photo sous-marine

Cette année, c’est un concours photo sous-marine qui revêt une forme un peu différente que met sur pied Epson. Il s’agit d’un concours mondial et simultané qui permettra à plus de concurrents, 500 au total, pros et amateurs passionnés, de s’affronter avec leurs meilleurs clichés, qu’ils auront pris entre Cassis et Bandol, sur les roches bouillonnantes de vie de la Mer des Caraïbbes en Guadeloupe, dans les eaux riches de l’Amazone, sur les récifs coraliens de la micronésie ou dans un grand lac africain. Les gagnants du Grand-Prix et les lauréats de chaque catégorie verront leurs oeuvres présentées au public lors de la rencontre Epson Red Sea à Eilat le 19 novembre 2011. Au total, le montant de la dotation atteint 80 000 dollars.

Ce concours mettra l’accent sur la préservation de la biodiversité et il sera interdit de retoucher et d’embellir ses photographies afin de mieux faire percevoir aux auteurs les challenges que doivent surmonter les photographes sous-marins, challenges relevés que nous avons touchés du doigt lors de notre test de l’Olympus Pen E-PL1 en version Deep Blue (avec caisson étanche à 40m et flash sous-marin).

Pour rester au rayon photo sous-marine, hier, le jury EISA 2011/2012 a rendu son verdict et dans la catégorie compact étanche, c’est l’Olympus Tough TG-810 qui s’est vu attribuer le prix du meilleur compact tout-temps.

Enfin, parlant d’Epson, promoteur de ce grand concours de photo sous-marine, le jury EISA a également décerné le titre de meilleure imprimante photo de l’année à la Stylus Photo R3000.

Grand-Prix Epson de la photo sous-marine : le communiqué de presse :

Levallois-Perret, le 16 août 2011 – Des photographes sous-marins du monde entier s’affronteront dans le premier concours du genre. Ils devront capturer les secrets des plus étonnantes ressources aquatiques naturelles de la planète. Depuis les océans jusqu’aux lacs et rivières, environ 500 photographes professionnels et amateurs réaliseront des prises de vue de trésors aquatiques cachés durant tout le mois d’août 2011, dans le cadre du premier Grand Prix Epson de la photo sous-marine.

Protection de la biodiversité

Ce projet ambitieux, destiné à mettre en valeur l’immense biodiversité de la Terre, permettra de présenter le talent et les compétences de photographes sous-marins de tous les continents. Les participants n’étant pas autorisés à retoucher ou embellir les clichés, disposent d’une occasion unique d’en apprendre davantage sur les défis de la photographie sous-marine, depuis la mise en oeuvre de techniques et d’équipements spécialisés jusqu’à la gestion harmonieuse du contraste, de la lumière et de la couleur.

La prise en compte de la catégorie Préservation de l’environnement sous-marin est l’une des principales motivations de la compétition. En admirant ces clichés des merveilles du monde sous-marin, leurs couleurs, leurs détails et leur atmosphère, nous espérons que les populations prendront davantage conscience de leur fragilité et s’efforceront de les protéger.

 
Les gagnants et nommés de chaque catégorie seront présentés le 19 novembre 2011 dans le cadre du Concours Epson Red Sea à Eilat. 80 000 $ de prix sont en jeu.
 

Sur les traces du Concours Epson Red Sea


Le Grand Prix Epson de la photo sous-marine a été inspiré par le Concours Epson Red Sea qui a lieu chaque année en novembre à Eilat (Israël), l’un des sites de plongée les plus populaires du monde. David Pilosof, producteur des deux compétitions, résume l’essence du Grand Prix Epson de la photo sous-marine : « Les clichés seront pris de Sibérie jusqu’en Guadeloupe, en Papouasie Nouvelle-Guinée, dans les îles Cocos, les Maldives et même en mer Morte. Les sites de plongée les plus emblématiques seront mis en vedette durant les huit jours de cette compétition qui offrira un large panorama de clichés créatifs. »

Le Grand Prix Epson de la photo sous-marine et le Concours Epson Red Sea sont tous deux soutenus par Epson, l’expert mondial des technologies d’imagerie. Kristin Saus-Opuszynski d’Epson Europe précise : « Nous trouvons très excitant d’être au coeur de cette nouvelle aventure. Cette compétition permettra aux meilleurs photographes du monde ainsi qu’aux amateurs intrépides de capturer le monde sous-marin. Dans le cadre de ses programmes intensifs de protection de l’environnement et de responsabilisation sociale de l’entreprise, Epson s’attache à soutenir les projets destinés à célébrer et promouvoir la biodiversité et sa préservation. »

Advertisements

Ailleurs sur le web