Sony Tablet S et Tablet P : les prix, les ambitions de Sony

Sony Tablet S et Tablet P : les prix, les ambitions de Sony

Tablet S et Tablet P : ce seront les deux premiers modèles de tablettes lancés par Sony qui arrive tardivement sur un marché effervescent. Voici leurs prix de vente.

Publié le 1 septembre 2011 - 10:01 par La rédaction

Les tablettes Sony lancées à l’IFA 2011

Sony a levé le voile hier soir sur les deux premières tablettes de son histoire, la Sony Tablet S et la Sony Tablet P, la première étant concurrente directe de l’iPad, lancée au même tarif à savoir 479 euros en WiFi seulement et 16 Go. La seconde adopte un format repliable plus nomade et existera seulement en WiFi+3G au prix de 599 euros. La Tablet P sortira un peu plus tard vers novembre 2011, quand la Tablet S est dans les starting blocks pour un démarrage de sa carrière commerciale dans quelques semaines, dès début octobre.

Calquer le prix de vente sur celui de l’iPad est symbolique et Sony veut hisser de suite sa Tablet S à la hauteur de l’iPad 2. Pour cela, Sony compte plus sur son offre complète de contenu et sa surcouche logicielle que sur une différenciation du côté des spécifications techniques et met en avant, comme toujours, ses activités de production de films et de musique.

Sony Tablet S et Tablet P: prix et disponibilité

Tablet S 16 Go Wi-Fi : 489 euros – 1er octobre 2011
Tablet S 32 Go Wi-Fi : 589 euros – 1er octobre 2011
Tablet S 16 Go Wi-Fi + 3G : 599 euros – 1er octobre 2011
Tablet P 4 Go Wi-Fi + 3G : 599 euros – novembre

Sony Tablet S IFA 2011

Kazuo Hirai présente les deux tablettes Sony. C’était hier à l’IFA 2011 à Berlin qui ouvre ses portes au public demain.

Les ambitions de Sony sur le marché des tablettes

Sony ne cache pas de très grosses ambitions pour sa gamme de tablettes
et Howard Stringer, charismatique CEO de Sony assure que : »ce qui compte
n’est pas qui le fait en premier, mais qui le fera comme il faut
« .
Apple est en ligne de mire, mais ça, c’est pour le show et pour inspirer
la force de vente de l’entreprise qui devra croire très fort en son
produit. De manière plus réaliste, Sony cherche à imposer sa Tablet S
comme le standard de l’industrie en tablette sous Android. Et là, nos
premières impressions nous font dire que Sony est sur la bonne voie.

Sony Tablet S IFA 2011

Nous avons pu prendre en main la Tablet S qui adopte un format résolument différent de l’iPad, bien vu. Avec une forme asymétrique qui abaisse le centre de gravité, elle paraît plus légère que l’iPad malgré un poids équivalent au final. Elle fait aussi un peu plus « plastique » comme le capot qui protège la connectique miniUSB et SD qu nous est apparu bien fragile.

Sony Tablet S IFA 2011

Riche en connectique, la Tablet S semble prendre l’iPad 2 à contrepied sur ses faiblesses en la matière. La Sony Tablet S offre un port miniUSB, l’infrarouge (et se transforme en télécommande universelle comme vous le verrez dans la démo vidéo que nous préparons), WiFi et BluTooth. Enfin, un port pour carte mémoire, au format SD, permettra de décharger les photos de son appareil photo pour partager instantanément son contenu par exemple avec la fonction « Throw », Airplay sauce Sony. La solution retenue par Sony est plus polyvalente et fonctionnera avec tous les téléviseur DLNA.


La Tablet P semble moins aboutie industriellement puisque seuls quelques maquettes étaient exposées sur le stand Sony à l’IFA. Elle sortira d’ailleurs un peu plus tard, en novembre, en version WiFi + 3G. Les négociations avec les opérateurs télécom vont bon train nous assure le chef de produit tablettes chez Sony.

On revient vers vous très vite avec une prise en main de la Tablet S.

Advertisements

Ailleurs sur le web