Samsung envisagerait de faire interdire l'iPhone 5

Samsung envisagerait de faire interdire l’iPhone 5

La guerre juridique entre Samsung et Apple se poursuit. Samsung songerait à faire interdire la vente de l’iPhone 5 dès sa commercialisation en Corée du Sud pour violation de brevets.

Publié le 20 septembre 2011 - 10:26 par La rédaction

Interdiction pour violation de brevets

L’iPhone 5 n’est pas encore sorti qu’il est déjà attaqué : Samsung envisagerait d’interdire la vente du smartphone Apple en Corée du Sud pour violation de brevets relatifs aux technologies sans fil, selon le Korea Times. L’information vient d’un dirigeant de Samsung, indiquant sous cous couvert d’anonymat au quotidien coréen qu’« il sera impossible pour Apple de vendre ses produits avec des fonctions de télécommunications sans utiliser nos brevets ».

Technologie UMTS contre design

Cette attaque en justice marquerait une nouvelle étape dans la guerre qui oppose Samsung et Apple. Si par le passé le constructeur coréen a toujours répondu aux attaques d’Apple, cette fois c’est lui qui dégaine le premier. Samsung conserve toutefois la même ligne de défense et estime que sa technologie UMTS (qui concerne les communications en 3G) a été copiée par Apple pour en équiper ses iPhones et iPads.
Apple juge que les smartphones Galaxy et les tablettes Galaxy Tab ont un design trop proche de ses propres produits.

La Galaxy Tab interdite en Allemagne

Le tribunal de grande instance de Düsseldorf a d’ailleurs donné raison à la marque à la pomme, puisqu’il a confirmé la semaine dernière l’interdiction de la vente de la Galaxy Tab 10.1 en Allemagne. Le tribunal considère que la tablette ressemble trop à l’iPad.
Une possible interdiction de l’iPhone 5, attendu pour le mois d’octobre, serait donc une sacrée revanche pour Samsung. Cette victoire pourrait également en amener d’autres : vingt-trois actions en justice sont en cours à travers le monde, dont une récemment lancée en France.

Lors de l’IFA 2011 à Berlin, Samsung avait présenté un appareil hybride, entre smartphone et tablette : le Galaxy Note, que nous avons eu l’occasion de prendre en main rapidement.

Publicité

Ailleurs sur le web