Canon, qui cherche à pénétrer sur le marché mondial des téléviseurs à écran plat, évalué à 84 milliards de dollars (alléchant, forcément…), en utilisant la technologie détenue par le groupe texan, s’est vu recalé, et ce, par la justice américaine. La technologie de Nano-Proprietary est utilisée pour les écrans SED (surface-conduction electron-emitter), moins gourmands en énergie que les écrans plasma ou LCD. L’image est aussi censée être meilleure. Nano-Proprietary avait engagé une action contre Canon quand ce dernier avait créé une coentreprise avec Toshiba en 2004 pour développer des écrans SED.

PARTAGER
Article précédentPromotion Zone Numérique – Photo Service
Article suivantPentax Optio A30

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here