Orange annonçait ce matin même qu’il allait mettre en place un tarif social de l’internet pour 23 euros par mois (20 euros de forfait + 3 euros de location de la box). Un tarif imposé par le gouvernement, et pour le moment c’est Orange qui est le seul à remplir tous les critères imposés. A ce prix-là, les utilisateurs pourront bénéficier de l’internet illimité, et du téléphone fixe, sans engagement de durée pour les principaux concernés, c’est-à-dire les détenteurs du RSA. L’offre sera accessible sans caution ni frais d’activation et disponible pour début 2012.

Le ministre de l’industrie, Eric Besson et le secrétaire d’Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre ont indiqué avoir écrit à des opérateurs ayant également proposé des offres attractives, mais qui ne disposent pas d’une infrastructure permettant de la proposer sur l’ensemble du territoire. Ne rentrant pas dans les critères de choix du gouvernement, aucun autre fournisseur d’accès internet n’a pour l’instant communiqué son intention de proposer un tel forfait, accessible au plus grand nombre.

L’UFC Que Choisir pour une offre à 10 euros

Les associations de consommateurs se sont déjà indignés d’une telle proposition. 23 euros par mois, contre 30 euros parfois pour des abonnements classiques, la note est encore trop élevée. Interrogé ce matin sur France Info, Edouard Barreiro, directeur-adjoint du département études de l’UFC Que Choisir, affirme que « c’est très insatisfaisant ». Il ajoute que « proposer une offre d’Internet sociale, c’est très louable. Internet ne sera toujours pas accessible aux plus pauvres. La meilleure solution serait une offre Internet sociale pour 10 euros ». Le gouvernement a rétorqué qu’un abonnement de 10 euros par mois serait impossible à mettre en oeuvre dans les zones rurales.

Numericable défie toute concurrence avec son offre à 4 euros par mois

Après avoir proposé une offre sociale internet à 4 euros par mois au gouvernement, Numericable vient d’annoncer qu’il lance officiellement aujourd’hui SA propre offre sociale. Selon un communiqué du groupe, 25 millions de personnes pourront en bénéficier. L’offre est à destination des résidents de logements collectifs dont les bailleurs et syndicats de copropriétés auront préalablement signé un accord avec Numericable ou les collectivités territoriales.

Pour 4 euros par mois, il sera possible d’avoir Internet illimité en Haut Débit, une ligne de téléphone fixe qui pourra seulement recevoir les appels et appeler les numéros d’urgence. Du côté télévision, les 19 chaînes de la TNT dont 4 en HD seront disponibles.

5 Commentaires

  1. Génial ! Je n’ai plus qu’à me faire virer et me mettre au chômage pour profiter de tous les avantages du gouvernement et profitez du système. Merci Sarko 🙂

  2. Il faut surtout attendre de voir le débit proposé à ce tarif. Parce qu’à moins de 10 giga – avec ou sans RSA -, ça restera une offre merdique.

    @toto 

    Le RSA, … dans mon cas ça veut dire se démerder avec 2.50 euros/jour pour bouffer, aucune possibilité d’avoir un crédit, de se loger dans le privé, pas de carte de crédit, … pas de cotisation retraite, pas de congés payés, être fliqué par la CAF, Pôle emploi, … mais encore, avoir une vie sociale et sentimentale totalement cahotique, … sans oublier les beaufs sur internet qui pensent que tu vis comme un pacha !

    Toujours partant ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here