Nikon 1 : J1 et V1, les jeu des 12 différences

Nikon 1 : J1 et V1, les jeu des 12 différences

Voici le tour des différences du Nikon 1 V1 par rapport à son petit frère, le Nikon 1 J1.

Publié le 27 septembre 2011 - 10:56 par La rédaction

Nikon V1 vs J1

Les deux Nikon 1 (prononcer « Nikon One ») partagent 95% de la fiche technique : même capteur CMOS CX de 10 mégapixels, même processeur Expeed C3, même qualité vidéo Full HD ou cadence en rafale de 1 à 60 i/s en pleine résolution, mêmes fonctions ludiques comme l’instant animé ou le sélecteur de photo optimisé, ou encore le même autofocus hybride mêlant détection de phase 73 points type reflex et détection de contraste 135 points plus classique sur les compacts. Mais cet ADN commun ne suffit pas à en faire des frères jumeaux : les 5% qui les distinguent en modifient radicalement l’esprit : le J1 est un appareil conçu pour le grand public, le débutant, l’amateur qui veut un appareil juste sans soucis, quand le V1 est orienté amateur passionné, voire expert.

Nikon V1
Publicité

 

Flash : pop up or not pop up….

Nous avons poussé un ouf de soulagement quand nous avons appris que le J1, le petit Nikon 1 amateur, offrait l’agrément d’un flash intégré, ce qui n’est pas toujours le cas sur les appareils hybrides. Hélas, victime du positionnement « expert » du V1, le flash intégré passe à la trappe et il faudra acquérir le petit flash externe, le Speedlight SB-N5, petit par sa taille, le plus petit au monde et petit par son nombre guide, de 8 seulement. Il est alimenté par l’appareil ce qui permet de s’affranchir de la préoccupation de lui tenir des piles ou accus chargés. Par contre, il viendra pomper un peu l’autonomie du V1. Il n’est pas compatible avec le système flash sans fil Nikon CLS.

Nikon V1

 

Viseur sur le Nikon 1 V1

Le J1 n’a pas de viseur, priorité à la compacité oblige. Le V1 offre un viseur électronique assez classique de 1,44 million de points, TFT, avec dégagement oculaire de 17mm et un grossissement de 1,5x. On peut en ajuster la luminosité et régler la dioptrie. Le Nikon 1 V1 est équipé d’un système de détection qui bascule l’affichage de l’écran vers le viseur lorsque l’on s’approche de ce dernier.

Ecran

Le V1 offre un écran plus qualitatif que le 3″ / 460 000 points du J1 avec une diagonale identique,mais une définition qui passe à 921 000 points.

Antipoussière passif / actif

Voici un détail qu n’en est pas un ! Si on pense changer souvent d’objectif, ce qui occasionne autant d’opportunités aux poussières de venir s’incruster sur le capteur et salir les images, c’est certainement que l’on appartient plutôt à la cible du V1. Et il vaut mieux alors pencher pour ce dernier qui bénéficie d’un système antipoussière du capteur dit actif, par ondes piézo-électriques quand le J1 se contente d’une glace de protection.

Nikon V1

 

Grip / prise en main

Naturellement, plus compact, orienté amateur, le J1 offre un format plus lisse et donc une prise en main moins confortable que le V1, plus encombrant certes, mais doté d’un petit grip sur l’avant, certes minimaliste.

Parties en magnésium

Difficile de savoir avec précision quelles sont les parties qui sont réalisées en alliage de magnésium sur le V1, éléments que Nikon met en avant pour séduire l’amateur expert qui réagit parfois de manière binaire à certains mots-clés comme « magnésium ». En tout cas, le V1 fait très robuste.

Obturateur

Voici une autre différence peu visible pour l’utilisateur lambda : l’adoption par le V1 d’un obturateur mécanique, en plus de l’obturateur électronique comme sur le J1, qui reste utile uniquement pour les hautes vitesses.

Nikon V1

 

Prise micro ME-1 et griffe accessoire

Plus ouvert, le Nikon 1 offre une connectique plus riche à commencer par une entrée micro qui permettra de brancher un micro stéréo de qualité pour la bande-son des vidéos Full HD comme le Nikon ME-1 que l’on trouve aux alentours de 135 euros. Sur le dessus du V1, Nikon a placé une griffe porte-accessoire pour y brancher le flash lilliputien Speedlight SB-N5 ou le capteur GPS GP-N100… Nikon prévoit une large gamme d’accessoires dont des flashs macro annulaires.
Pour le reste, le V1, comme le J1 sont équipés de connectique USB 2.0 et miniHDMI (Type C).

Batterie : le V1 adopte celle du D7000

Heureuse surprise ! On retrouve dans le Nikon 1 V1 la batterie EN-EL15 du Nikon D7000. Du coup, même avec le viseur électronique et le flash SB-N5, le V1 arriverait à offrir une autonomie de 350 photos selon les normes CIPA ou 120 minutes de vidéo. Le J1, plus compact, plus chichement doté en termes d’accus, n’atteindra que 230 photos ou 70 minutes d’autonomie vidéo.

PASM ergonomie

C’est dans l’ergonomie que l’on attendait un V1 plus typé expert par rapport au J1 mais finalement les deux appareils adoptent des façades arrière très proches et le bouton « F », qui affiche un menu contextuel, n’est pas non plus paramétrable sur le V1. Nous y aurions bien vu un accès direct au réglage de la sensibilité tout de même….
Le V1 sera plus facile à opérer en mode PSAM dont on accède aux réglages par la molette.

Poids / épaisseur

Le viseur d’oeil, la batterie plus généreuse, un antipoussière actif, une fabrication plus robuste, une connectique plus riche, etc… voici des éléments qui se
paient en compromis à faire sur la compacité. Si le J1 est franchement
compact, le V1 ne fait partie des appareils hybrides qui fondent leur
succès sur ce critère en assurant du coup, une meilleure prise en main.
Plus épais, le V1 dépasse le J1 de 1,37cm, c’est conséquent, cela le classe dans la catégorie des Canon G12 et Nikon P7100 qui ne le dépassent que de 5mm, mais objectif compris. Il pèse
également 60 grammes de plus.
Les mensurations du Nikon 1 J1 : 234 grammes pour 106 x 61 x 29,8 mm
Les mensurations du Nikon 1 V1 : 294 grammes pour 113 x 73 x 53,5 mm

Prix et coloris

Le Nikon 1 V1 reste plus classique que le J1 qui existera, lui en 5 coloris : blanc, noir, rose, rouge, argent. Le V1 sera disponible en noir ou en blanc. Il est d’ailleurs très beau en blanc avec son objectif assorti.
Côté tarif :
– J1 + 10-30mm : 549 euros
– V1 + 10-30mm : 799 euros
Le surcoût V1/J1 est donc de 250 euros.
Voici l’ensemble des tarifs des kits, objectifs et accessoires qui composeront l’offre de départ de la gamme Nikon 1.

A lire sur les Nikon 1 :
– En savoir plus sur les Nikon 1 J1 et V1
La visite guidée du Nikon V1 en images
Les nouvelles optiques 1 Nikkor en monture CX
Les Nikon 1 J1 et V1 en vidéo.
Télécharger la fiche technique officielle du Nikon 1 J1
Télécharger la fiche technique officielle du Nikon 1 V1
Nikon 1 : J1, V1, accessoires, objectifs, kits et tarifs


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *