Que vaut le capteur CX des Nikon 1 J1 et V1 ?

Que vaut le capteur CX des Nikon 1 J1 et V1 ?

Que vaut le capteur 1″ choisi par Nikon pour lancer sa nouvelle monture CX et ses compacts à objectif interchangeable, les Nikon 1 J1 et V1 ? Eléments de réponse. Ils viennent de passer à la moulinette dxomark.com et voici notre synthèse.

Publié le 29 septembre 2011 - 15:11 par La rédaction

Le Capteur des Nikon 1 analysé

Nikon a choisi une voie médiane : le capteur de format CX est bien plus petit qu’un capteur APS-C (Sony NEX, Samsung NX) mais aussi qu’un capteur Micro 4:3, format souvent décrié pour sa petite taille qui soudainement a gagné le galon de « grand capteur » face au petit imageur CMOS 10 mégapixels du Nikon 1 millésime 2011. Toutefois, il est bien plus grand qu’un minuscule capteur de compact 1/2,3″, même qu’un capteur 1/1,7″ d’un compact dit « expert ».

Nikon J1

Sensibilité : le prix du petit capteur, le processeur Expeed 3 à la tâche

Sans grosse surprise, la sensibilité basse lumière mesurée par DxO sur le capteur du J1 n’est que de 372 ISO. Comparée aux 667 ISO du micro 4:3 Panasonic G3 et aux 1083 ISO de l’excellent capteur CMOS du Sony NEX-C3, la solution retenue par Nikon est déposée par ses concurrents, à près de +2 et +3EV… tout de même…
Nikon a misé sur un processeur surpuissant, le nouveau Dual Core Expeed 3 pour nettoyer les images du petit capteur, qui reste toutefois limité en résolution, c’est plus sage, mais dont la marge de progrès est forcément limitée par sa petite taille. Mais le J1 reste plus de 2 EV plus sensible qu’un compact classique (cf les 172 ISO mesurés du capteur du Nikon P7000), même trois fois plus sensible que le capteur de l’Olympus XZ-1 (117 ISO) et 2,5 EV plus réceptif à la lumière que l’imageur du Panasonic LX5.
La logique est donc respectée pour ce qui est de la sensibilité du capteur des Nikon 1 : sa petite taille le positionne bien en dessous des capteurs M 4:3 et des capteurs APS-C des concurrents, mais bien au-dessus des capteurs des compacts, numériques classiques comme « experts ».

Comme le prouvent les mesures DxOMark : le Nikon 1 J1 fait bien mieux qu’un compact classique, même haut de gamme et dit « à grand capteur ».

Jolie dynamique

Avec une dynamique mesurée par le banc d’essai capteur DxOMark de 11 EV, le capteur des Nikon 1 offre une belle latitude d’exposition, à comparer aux 10,1 EV de l’Olympus Pen E-P3 et aux 10,6 EV du Panasonic P3. On connaît la dynamique d’exception du capteur Sony APS-C de 16 mégapixels, celui-là même que Nikon a choisi pour ses reflex D7000 et D5100 et le CMOS 1″ n’y peut rien : 12,2 EV contre 11 EV. Mais la performance est au rendez-vous et c’est le photographe qui en tirera les bénéfices avec des tonalités mieux réparties, des tons foncés et clairs étirables par le firmware (pardon, le D-lighting) des J1 et V1 et des possibilités accrues de récupération des photos en post-traitement sur Capteur NX2 (mis à jour hier pour les J1 et V1), Lightroom, Aperture, et Cie…


Le Nikon J1 face à ceux que l’on qualifiait d’hybride à petit capteur il y a encore quelques jours…
Plus sur dxomark.com.

Note synthétique bien payée

Le DxOScore, notation de synthèse décernée par le site-banc d’essai aux capteurs des appareils est une moyenne pondérée des différents résultats sur la sensibilité, la dynamique, la profondeur de couleur, etc… Pour un capteur deux fois plus petit qu’un capteur Micro 4:3 (116mm2 contre 224mm2), le capteur 10 mégapixels des Nikon 1 s’en sort très bien avec un DxOMark Score de 56, soit la même note que le Panasonic G3 et même 5 points de plus que le Pen E-P3. Il faut dire que les Lumix G recyclent le même capteur depuis trois générations et ne bénéficient donc pas des progrès réalisés en matière de capteurs ces derniers temps.

La logique performance / taille des capteurs est donc respectée : les Nikon J1 et V1 sont bien meilleurs que les capteurs de compacts classique et dépassés par des capteurs plus grands, M 4:3 ou APS-C, notamment pour ce qui est de la sensibilité basse lumière. Mention en revanche pour la dynamique du capteur, moins dépendant de leur taille, qui laisse augurer d’une qualité d’image très satisfaisante, ce que nos premiers tests terrains révèlent d’ailleurs…

Advertisements

Ailleurs sur le web