Publier son premier roman à moindre coût

Amazon vient d’ouvrir une plateforme d’auto-édition sur Kindle, en même temps que la sortie de la dernière liseuse Kindle (mais Amazon sort aussi une tablette concurrente de l’ipad 2 : Kindle Fire). Il est possible pour les auteurs, amateurs comme écrivains confirmés, de vendre leurs oeuvres sur la boutique en ligne. Plus besoin de passer par un éditeur, ou par l’auto-édition papier, déjà proposée par des sites comme Lulu.com, TheBookEdition.com ou même Blurb (pour ce qui est des livres photo), sites sur lesquels il est possible de faire de petites commandes, et ainsi éviter les pertes financières. Amazon propose de publier son livre sur la liseuse numérique à moindre coût, plus avantageux que l’auto-édition papier naturellement.

La Kindle d'Amazon
La Kindle d’Amazon

Une commission de 65%

Amazon laisse à l’éditeur la liberté de fixer le prix de vente, mais Amazon récupère tout de même une commission de 65 % sur les ventes. L’auteur récupère 35%, ce qui est finalement beaucoup mieux que les 12% qu’un éditeur négocie la plupart du temps pour un premier ouvrage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here