Nokia Car Mode utilise la nouvelle norme MirrorLink pour l'interface smartphone-voiture

Nokia Car Mode utilise la nouvelle norme MirrorLink pour l’interface smartphone-voiture

Nokia a dévoilé sa première application utilisant la nouvelle
norme d’interopérabilité entre un smartphone et le système multimédia
d’un véhicule. Présentation de Nokia Car Mode et de l’interface
MirrorLink.

Publié le 10 octobre 2011 - 11:40 par La rédaction

Nokia Car Mode, une application pour connecter les smartphones Nokia aux voitures

Parmi les premiers constructeurs à s’essayer à la nouvelle norme d’interfaçage smartphone-système multimédia embarqué à bord des véhicules, MirrorLink, Nokia a présenté son application Nokia Car Mode compatible avec les smartphones Symbian Belle. Nokia Car Mode permet de connecter un smartphone Nokia et de transférer ses fonctionnalités au système multimédia du véhicule via un câble USB. Gestion de l’écoute de musique, navigation GPS et gestion des appels se font ainsi directement via les commandes du tableau de bord voire même du volant tandis que l’écran du véhicule prend en charge l’affichage des données relatives. Pour une meilleure efficacité, l’application Nokia Car Mode utilise même l’antenne GPS du véhicule.


Le Nokia Car Mode est compatible avec les smartphones Symbian Belle tel que Nokia 600, Nokia 700, Nokia 701 et sera également porté sur le Nokia N9. Côté véhicules, les modèles des principaux constructeurs devraient être compatibles dans un avenir très proche mais pour le moment, seuls quelques systèmes autonomes tel que l’Alpine ICS-X8 (présenté dans la vidéo) supportent la connexion USB MirrorLink.

Nokia 701

Le Car Connectivity Consortium à l’origine de la norme MirrorLink

Le Car Connectivity Consortium (CCC) est un jeune regroupement d’acteurs majeurs de l’industrie de l’automobile et de la téléphonie mobile destiné à développer des standards et solutions en vue d’offrir une interopérabilité entre le smartphone et les systèmes électroniques et multimédia embarqués au bord des véhicules. Concrètement, le Consortium pour  la connectivité en voiture compte parmi ses membres Alpine, Garmin, Nokia, Panasonic, Motorola, LG, Sony Ericsson, Samsung, PSA Automotive (Peugeot-Citroën), Volkswagen, General Motors, Honda, Hyundai  ou encore Toyota (liste non-exhaustive) et travaille autour de sa nouvelle norme propriétaire MirrorLink afin de proposer des interfaces smartphone-véhicule. A terme, le but est de créer un standard universel, à l’image du Bluetooth aujourd’hui. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://carconnectivity.org/

Publicité
.

Publicité

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *