Le dos Phase One IQ 180 meilleur capteur actuel pour DxOMark

Le dos Phase One IQ 180 meilleur capteur actuel pour DxOMark

Le dos moyen format de 80 mégapixels Phase One IQ180 prend la tête du classement des capteurs DxOMark. Le championnat des capteurs a un nouveau leader, mais dans certaines disciplines comme la sensibilité ou la dynamique, il est distancé par deux spécialistes.

Publié le 17 octobre 2011 - 12:12 par La rédaction

Phase One a renouvelé sa gamme de dos numériques en début d’année avec un trio de références :
80 mégapixels pour l’IQ180, 60,5 mégapixels pour l’IQ160 et 40
mégapixels pour l’IQ140. C’est l’IQ180 qui a été testé par les ingénieurs de DxOMark. Il est passé au banc d’essai DxO avec son gros capteur CCD de
53,7 x 40,4mm pouvant atteindre 800 ISO malgré une définition record.

Premier constat : avec un DxOMark Score de 91 points, le dos Phase One IQ180 est le tenant du record, bref, le capteur le mieux noté de l’histoire par le site banc d’essai qui mouline différents critères comme la sensibilité, la dynamique ou la profondeur de couleur pour aboutir à cette notation synthétique, le DxOMark Score. Pouvait-on en attendre moins de ce capteur moyen format de 80 mégapixels ?
L’IQ180 est le premier appareil à franchir la barre des 90 points.

Si l’on rentre dans le détail des mesures DxO, ce capteur se caractérise par une profondeur de couleurs record, de 26,5 bits, une caractéristique des dos Phase One dont la finesse de la reproduction des nuances, ainsi que l’extrême définition permettant une restitution sans pareil des textures, sont une ode aux grandes surfaces sensibles. Ce score permet de déduire si besoin était de s’en convaincre, que l’IQ180 est tout indiqué pour un usage de studio en portrait.
Par rapport à ses challengers reflex Full Frame pour le studio, les Nikon D3x et Canon EOS 1Ds Mark III, il a encore environ 2 bits d’avance.
Voir les résultats détaillés des mesures DxOMark.com du dos Phase One IQ180 vs Nikon D3x vs Canon EOS 1Ds Mark III.

On restera un peu sur notre faim quant à la plage dynamique du capteur qui plafonne à 13,6 EV, certes un score très élevé, mais qui ne détrône pas le fameux capteur APS-C de 16 mégapixels d’origine Sony qui équipe les Sony NEX-C3 et NEX-5N, comme les Pentax K-5 et notre chouchou, le Nikon D7000 dans lesquels le petit capteur tourne autour de 14EV de dynamique. Celà dit, la plage dynamique anoncée au lancement de la nouvelle gamme, à savoir 12,5 EV est largement tenue. Ce critère n’est pas lié à la taille du capteur.

La sensibilité nominale du dos Phase One IQ180 est de 800 ISO, mais grimpe à 3200 ISO en mode « Sensor+ » ce qui lui permet d’atteindre un score honorable de 966 ISO. A titre de comparaison, le tenant du titre en la matière reste le Nikon D3s qui s’est fait de la sensibilité son domaine de prédilection avec 3253 ISO mesurés en indice basse lumière grâce à un excellent capteur Full Frame de seulement 12 mégapixels quand le dos Phase One met l’accent sur la résolution avec plus de 6 fois plus de photosites sur un capteur « seulement » 2,4 fois plus grand.

Enfin, si vous possédez un de ses prédécesseurs comme le P65+ ou le P45+, sur ce lien, vous pourrez comparer les progrès réalisés par l’IQ180 qui apporte un mieux sur tous les critères à l’exception du rapport signal bruit dans les basses lumières.

Retrouvez notre article sur le dos Phase One IQ 180.


Le dos Phase One IQ180 et son écran Retinat display multitouch.
Advertisements

Ailleurs sur le web