Le nouvel appareil photo de Lytro pourrait faire évoluer notre rapport à la photo. Le Lytro Light Field Camera prend des clichés et permet de choisir la zone de netteté après la prise de vue.

Un appareil photo plénoptique

Pour résumer, il suffit de viser, de cadrer et de photographier, sans avoir besoin de faire la mise au point. C’est après que l’on pourra décider de la zone à rendre nette, que ce soit un visage au premier plan, ou un petit détail en arrière-plan. Vous pouvez avoir un aperçu du rendu sur le site de Lytro. Le procédé est différent des capteurs des APN actuels, qui n’enregistrent que la luminosité qui arrive sur leur plan. Le Lytro est un appareil photo plénoptique qui capte, en plus des rayons lumineux, l’angle d’incidence des rayons qui sert à enregistrer un champ lumineux dans son ensemble. À l’aide d’un masque de microlentilles placé devant un capteur CMOS ou CCD, il sera possible d’enregistrer sur une zone précise la lumière sous plusieurs incidences. Pour traiter l’image, il faudra ensuite un logiciel spécifique qui appliquera une transformation de Fourier, ce qui permettra d’interagir avec les photos par la suite (nous vous conseillons ce billet extrait du blog d’Olivier Ezratty qui explique en détail le processus). Le Lytro Lightfield ne possède qu’une seule valeur d’ouverture, f/2, pour laisser entrer un maximum de lumière. Le principe existait déjà : Raytrix, une entreprise allemande, a déjà conçu des appareils professionnels qui embarquent cette technologie. Cet appareil photo nouvelle génération peut également réaliser des clichés en 3D, à regarder ensuite sur un écran avec des lunettes 3D. Pour l’instant, le logiciel de visualisation sera disponible pour Mac, il devrait arriver bientôt pour Windows.

Lytro Light Field Camera est disponible en trois couleur : Electric Blue, Graphite et Red Hot

Lytro Light Field Camera est disponible en trois couleur : Electric Blue, Graphite et Red Hot

Photo en coupe de la Lytro Light Field Camera
Photo en coupe du Lytro Light Field Camera, un appareil vraiment révolutionnaire.

Une ergonomie bien loin de celle d’un appareil photo conventionnel

Avec sa forme de tube carré extrudé, il est loin de ressembler à un appareil photo. Le lytro Lightfield Camera mesure 41x41x112mm et peut tenir dans une main. D’un côté, un zoom 8x f/, de l’autre, l’écran tactile carré de 1,4″. Ce dernier permet de retoucher la zone de netteté et de visionner les photos. L’ergonomie est simple : un déclencheur,  une molette de zoom et un bouton pour allumer le Lytro Light Field Camera. Une prise USB connecte l’appareil photo à l’ordinateur pour récupérer les images dont on ignore la définition exacte (mémoire interne de 8 ou 16 GO, qui permet de prendre entre 350 et 700 photos) et de charger la batterie. Lytro Light Field Camera ne comporte pas de flash. Les photos pourront être partagées sur Facebook et consultables sur un navigateur qui prend en charge la technologie Flash, ou depuis un smartphone/tablette en HTML5.

Vous pouvez avoir un aperçu du rendu sur le site internet de Lytro
Vous pouvez avoir un aperçu du rendu sur le site internet de Lytro

Prix et disponibilité

Les appareils photo de Lytro sont en précommande sur le site internet et ne seront livrés que début 2012. Ils sont proposés en deux modèles : 8 Go, couleur Electric Blue ou Graphite pour 399 dollars (environ 290 euros) ou 16 Go en couleur Red Hot pour 499 dollars (environ 361 euros).

Les principales caractéristiques de la Lytro Light Field Camera

– Technologie Light Field / appareil photo plénoptique
– Zoom 8x, lentille constante f/2
– Écran tactile LCD 1.46″
– Résolution : 11 mégarays (nombre de rayons de lumières enregistrés par le capteur)
– Logiciel de traitement de l’image pour Mac OS X 10.6 ou supérieur. Logiciel pour Windows en développement.
– 214 g
– 41x41x112mm
– câble USB pour transfert des données

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here