Les bons débuts de la tablette Kindle Fire, dont 250 000 exemplaires ont été précommandés cinq jours après son annonce il y a un mois, semblent se vérifier. Jeff Bezos, PDG d’Amazon, a indiqué lors de l’annonce des résultats trimestriels (en berne) de la firme que plusieurs millions de tablettes Kindle Fire ont été commandées afin de répondre à la forte demande.

Vendue 199 dollars et très probablement à perte (ce qui expliquerait les résultats financiers en chute libre du dernier trimestre), la Kindle Fire se positionne comme une tablette aux composants basiques, mais au contenu riche avec l’immense catalogue Amazon et ses nombreux services, ce qui en fait un sérieux concurrent de l’iPad. Pour savoir si l’Amazon Kindle Fire est véritablement un succès, rendez-vous dans une quinzaine de jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here