HP conserve sa branche PC



Il y a deux semaines, plusieurs rumeurs suggéraient que HP conserverait sa branche PC
. C’est désormais officiel : la séparation de la division Personal Systems Group (PSG) en une spin-off n’aura pas lieu. La nouvelle PDG de HP, Meg Whitman, a confirmé la décision hier soir, peu après la clôture des marchés à New York.
Meg Whitman a déclaré que la vente de la branche PC aurait moins rapporté que ce qu’elle aurait coûté et que le groupe HP était « plus fort » avec cette division. HP est en effet le leader du marché des ordinateurs et s’appuie sur cette position pour alimenter en composants ses autres divisions (notamment celles des serveurs pour entreprises).

Quel avenir pour WebOS et les tablettes HP ?

La vente de la division PC avait été suggérée l’été dernier par l’ancien PDG de HP, Leo Apotheker, pour redresser les finances de la firme suite à l’échec de la TouchPad et de WebOS. Meg Withman n’a par ailleurs pas indiqué quel sort HP réserverait à son OS mobile (elle se donne deux mois pour décider), pour l’instant toujours soutenu par les développeurs, ni la position future du groupe par rapport aux tablettes. Certaines rumeurs font état d’un retour de HP sur le marché des tablettes en 2012, supportées non plus par WebOS mais par Windows 8.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here