Google donne un second souffle à sa Google TV

Google donne un second souffle à sa Google TV

Malgré son échec, Google donne une seconde chance à sa Google TV avec l’intégration de Honeycomb et de l’Android Market. Le lancement de cette version 2.0 ne concernera que les États-Unis dans un premier temps.

Publié le 2 novembre 2011 - 9:56 par La rédaction

Lancée il y a tout juste un an, la Google TV n’a pas séduit outre-Atlantique : trop compliquée (alors que l’objectif initial était de simplifier l’accès à Internet depuis son téléviseur), pas aboutie (« la version initiale de Google TV n’était pas parfaite » de l’aveu même de Google), on aurait pu penser que la firme de Mountain View allait mettre fin à l’aventure.

C’est en fait l’inverse qui va se produire puisque le géant américain a annoncé la semaine dernière que son OS pour téléviseur va être mis à jour et intègrera une version optimisée d’Honeycomb, son OS mobile pour tablettes tactiles, rendant l’interface plus simple et plus agréable. La recherche de contenu sera également plus efficace et optimisé avec le système de recommandations en fonction de vos goûts. Cette version 2.0 embarquera aussi l’Android Market, ouvrant la voie vers de nombreuses applications multimédias (pas forcément dédiées à la télévision) sur une Google TV adaptées au grand écran. Pour l’heure, 1800 sont optimisées.

Google a annoncé qu’en plus des téléviseurs Sony compatibles et de la box Logitech Revue (dont le prix a chuté de façon drastique, passant de 249 dollars à 99 dollars), des téléviseurs Samsung et Vizio (un fabricant américain de téléviseurs) seront de la partie en 2012.

Pour l’instant réservée aux États-Unis, la Google TV devrait débarquer en Europe début 2012, comme prévu. Google entend donc persévérer sur le marché, alors que Microsoft assoie sa position de leader avec sa Xbox et qu’Apple pourrait se lancer d’ici 2012 ou 2013.


La V2 de Google TV présente une interface plus simplifiée



L’offre multimédia ne fera plus de distinction sur la provenance du contenu


La recherche devient plus simple et plus étoffée avec le système de recommandation

Advertisements

Ailleurs sur le web