Les ventes d'ultrabooks ont du mal à décoller

Les ventes d’ultrabooks ont du mal à décoller

Acer et Asus, les deux constructeurs à s’être lancés en premier sur le marché des ultrabooks peinent à séduire le public. D’après certaines sources, il ne se vendrait d’ici la fin de l’année que 100 000 ultrabooks contre 200 000 à 300 000 attendus. Les constructeurs espèrent une envolée d’ici 2012.

Publié le 3 novembre 2011 - 9:40 par La rédaction

Le succès des ultrabooks, commercialisés depuis le mois d’octobre, ne semble pas être au rendez-vous. Acer avec l’Aspire S3 et Asus avec sa gamme Zenbook ne sont pas à la fête, les ventes prévisionnelles d’ultrabooks ayant été revues à la baisse. Selon Digitimes, qui cite des sources anonymes chez les deux constructeurs taiwanais, seuls 100 000 ultrabooks seraient vendus d’ici la fin de l’année, alors que le double voire le triple était attendu.

Le prix des ultrabooks est pointé du doigt par ces mêmes sources, qui expliquent par exemple que l’Acer Aspire S3 est vendu 100 dollars de plus qu’un MacBook Air équivalent. Pour être compétitif (tomber sous la barre des 1000 dollars), Acer a dû faire des concessions et proposer une solution hybride avec un SSD de 20 Go pour le système d’exploitation (garantissant la rapidité de démarrage et d’exécution des logiciels) et un disque dur de 320 Go pour le stockage de données. La bonne formule qui concilie bonnes performances et prix abordable n’a pas encore été trouvée.

Les constructeurs, toujours selon les mêmes sources citées par Digitimes, attendent de la part d’Intel (qui a élaboré le cahier des charges des ultrabooks) un petit geste en réduisant le coût des processeurs. Intel pourrait répondre favorablement d’ici le printemps 2012, avec notamment l’arrivée des processeurs Ivy Bridge, annoncés plus performants et moins énergivores que les Sandy Bridge. Le déploiement de Windows 8, qui devrait avoir lieu d’ici l’automne prochain sera lui aussi un accélérateur des ventes. Asus et Acer estiment que d’ici septembre prochain (date à laquelle Windows 8 pourrait être commercialisé), les ultrabooks représenteraient entre 20 % et 30 % des ventes d’ordinateurs portables. L’envolée du marché des ultrabooks n’est donc pas attendue avant l’an prochain.

De son côté, Apple devrait annoncer des résultats records pour son MacBook Air, qui est devenu sa gamme d’ordinateurs la plus vendue en 2011.

ultrabook Intel
L’Asus Zenbook…

ultrabook Intel

… et l’Acer Aspire S3 ne semblent pas rencontrer un franc succès.
Advertisements

Ailleurs sur le web