Alcatel-Lucent perd son procès contre Microsoft

Alcatel-Lucent perd son procès contre Microsoft

Si Microsoft a été condamné il y a quelques jours dans la procédure qui l’opposait à Alcatel-Lucent pour violation de brevet concernant la technologie MP3, le géant de Redmond a été relaxé dans la deuxième affaire concernant la reconnaissance vocale.

Publié le 6 mars 2007 - 0:00 par La rédaction

Microsoft remporte le premier round
Tout avait commencé en 2002 lorsque Lucent avait attaqué Dell et Gateway pour violation de brevets. Microsoft se sentant mit en cause avait alors participé à ce litige. Depuis, c’est la guerre. Et aujourd’hui, c’est Microsoft qui a gagné la première partie après que l’entreprise Franco-américaine ait porté plainte pour violation de brevets, cette fois-ci, à propos de la reconnaissance vocale. En effet, le tribunal de San Diego a relaxé le géant de l’informatique. « Cette décision renforce notre confiance. Une fois examinés, ces cas de brevets complexes, les requêtes d’Alcatel-Lucent ne tiendront pas » a déclaré Tom Burt, directeur juridique de Microsoft. La société Alcatel-Lucent a d’ores et déjà annoncé qu’elle ferait appel de cette décision.

Advertisements

Ailleurs sur le web