Uncharted 3 en test : le hit de fin d'année annoncé

Uncharted 3 en test : le hit de fin d’année annoncé

Disponible à temps pour les fêtes, Uncharted 3 :
L’Illusion de Drake va littéralement faire pleurer de joie les explorateurs
virtuels… et les autres.

Publié le 14 novembre 2011 - 17:52 par La rédaction

Nathan Drake sur PS3,
troisième !

Après deux épisodes acclamés unanimement par la critique et
le public, la saga Uncharted, exclusive à la Playstation 3 de Sony (en
attendant l’opus PS Vita), revient sur le devant de la scène avec un troisième
opus attendu comme l’un des jeux de l’année, voire plus encore. Impossible pour
Nathan Drake ? Eh bien non !

Sur les traces de
Lawrence d’Arabie

Troisième épisode déjà des aventures de Nathan Drake,
l’explorateur fétiche de la Playstation 3, véritable incarnation virtuelle
d’Indiana Jones. Un troisième opus qui va une nouvelle fois placer le joueur
dans un déluge de gunfights, de phases d’exploration intenses et autres moments
de bravoure à couper le souffle. Cette fois, la trame de ce troisième opus va
nous faire partir à la recherche d’un précieux artefact qui permettra de
retracer la route de Sir Francis Drake, mais aussi de Lawrence d’Arabie. Rien
que ça ! Au passage, ce troisième épisode nous en apprendra davantage
concernant les relations entretenues par Nathan Drake et son fidèle Sully.
Excellent.

Dans la forme, Uncharted 3 : L’Illusion de Drake
reprend évidemment les ingrédients qui ont fait le succès des opus précédents.
Les décors sont tout simplement d’une beauté et parfois d’un gigantisme à
tomber à la renverse (le jeu est également compatible 3D pour encore plus
d’immersion), et la mise en scène est une nouvelle fois peaufinée comme il faut
pour en mettre littéralement plein les yeux et les oreilles, le jeu étant
compatible DTS. Le jeu alterne donc brillamment entre phases d’action,
d’exploration et de plates-formes, sans oublier quelques petites énigmes
parfaitement distillées çà et là, des énigmes qui ne donneront pas vraiment de
fil à retordre toutefois.

Publicité

Du très grand
spectacle

Le gameplay est toujours aussi intuitif et Drake se meut
avec cette maestria qui lui est propre. Il peut toujours s’accrocher à de
nombreux éléments du décor, se mettre à couvert, escalader des surfaces
rocheuses… Un Nathan qui sera d’ailleurs malmené comme jamais dans ce troisième
opus, le sol ayant comme une fâcheuse tendance à se dérober sous ses pieds. On
sent à ce titre que Naughty Dog a souhaité faire de ce troisième volet un
épisode très grand spectacle, avec une superbe montée en puissance pour aboutir
sur un dernier quart de jeu absolument dantesque. Le jeu nous fait voyager de
Londres à Paris, en passant par le Yémen ou encore un cimetière maritime
absolument sublime. Les courses poursuites sont également de la partie… Bref,
tout pour instaurer une ambiance d’un dynamisme hors norme, sans doute l’une
des plus intenses jamais vue sur consoles.

Techniquement, Uncharted 3 : L’Illusion de Drake est
une véritable petite merveille, et le jeu n’impose quasiment aucun chargement,
les cut-scenes se fondant dans le jeu avec brio elles aussi. Le souci du détail
est poussé à son paroxysme, les textures sont parfaites, tout comme les effets
de lumière. Les différents lieux visités permettent de
bénéficier d’ambiances bien différentes à chaque fois et chaque niveau dispose
de son propre charme, de sa propre aura. Le moteur 3D est d’une fluidité sans
faille et le travail artistique force le respect, si bien que l’on s’arrête
souvent pour contempler les différents décors et détails en tous genres.

Une expérience à
partager

Côté durée de vie, Uncharted 3 propose un peu plus de 20
chapitres, soit de quoi tenir le joueur en haleine pendant une bonne dizaine
d’heures en niveau de difficulté Normal. À cela s’ajoute la possibilité
d’affronter d’autres aventuriers du monde entier à travers plusieurs modes en
ligne (Élimination, match à mort en équipe…), avec bien sûr un système d’accumulation
d’expérience, et avec elle, de nouvelles armes et optimisations. Un mode
Coopération est également de la partie et permet jusqu’à trois joueurs de s’entraider
sur de petites maps élaborées spécialement pour l’occasion. Excellent là
encore, même si le coeur d’Uncharted 3 réside tout de même dans son mode solo,
résolument jouissif.

Uncharted 3

Verdict

Malgré la pression qui pesait sur ses épaules, Uncharted 3
tient toutes les promesses
de Sony et les espoirs que les joueurs avaient mis en lui, même les plus
folles. L’intrigue est passionnante, la réalisation technique est juste
époustouflante, tout comme la mise en scène, qui ne laisse pas le moindre répit
au joueur… ni à ce pauvre Nathan Drake d’ailleurs. La montée en puissance est
palpable, le gameplay est d’une précision exemplaire et malgré quelques très
infimes bugs par-ci par-là, il s’agit ni plus ni moins de l’un des plus beaux
jeux jamais réalisés sur consoles
, mais aussi d’une expérience vidéoludique
inoubliable, au même titre que son prédécesseur. À posséder donc.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *