Fujifilm X-S1 : bridge 26x premium et grand capteur CMOS EXR

Fujifilm X-S1 : bridge 26x premium et grand capteur CMOS EXR

Et de trois ! Voici le troisième représentant de la gamme d’appareils numériques premium Fuji : le FinPix X-S1 et son capteur grande dimension, son optique 26x f/2,8, la vidéo Full HD, etc. Le tour du propriétaire.

Publié le 24 novembre 2011 - 7:15 par La rédaction

Le Fujifilm Finepix X-S1 : le concept

Le Fujifilm Finepix X-S1 est le bridge haut de gamme selon Fuji, qui signe déjà le Finepix HS20. Cette fois-ci, Fuji enfonce le clou et rattache le X-S1, à sa famille d’appareils premium : les X100 et X10. Pour se prévaloir du préfixe X, le Finepix X-S1 apporte un objectif ambitieux, 26x et lumineux avec une ouverture maximale de f/2,8 en grand-angle, un capteur EXR plus grand que la normale, de 2/3″, en technologie CMOS. La finition est annoncée comme très qualitative avec un gainage caoutchouté favorisant la prise en main et une ergonomie de reflex qui facilite l’accès aux modes PSAM et les réglages des principaux paramètres photo. Le boîtier est fabriqué au Japon, précise Fujifilm, pour souligner le positionnement haut de gamme du X-S1.

Objectif Fujinon 26x f/2,8-5,6

De la famille des bridges, le Finepix X-S1 se dote d’un objectif ambitieux par son range de 26x équivalent à 24-624 mm f/2.8-5,6 et par son ouverture généreuse, de f/2,8 en grand-angle, mais qui reste intéressante en téléobjectif avec un appréciable f/5,6 à 624 mm. Un dispositif de zoom numérique intelligent qui extrapole les pixels manquants pour limiter la casse et redonner à l’image une impression de netteté agit comme doubleur de focale numérique ce qui propulse le X-S1 jusqu’à 1248 mm. Les opticiens Fuji ont intégré, parmi les 17 éléments qui composent le Fujinon 26x du X-S1, 4 lentilles asphériques et 2 en verre ED. On appréciera la bague de zooming restée manuelle, dont le mouvement aurait été travaillé avec une transmission métallique pour offrir un zooming doux et agréable, cher aux connaisseurs. Si la distance minimale de mise au point est de 30 cm en grand-angle, elle descend à 1 cm en mode macro. Enfin, et c’est heureux, l’objectif est stabilisé par un dispositif optique.

Capteur EXR CMOS

Fujifilm capitalise sur la famille X lancée lors de la Photokina 2010 et la présentation du concept du X100 (cf le test du Fuji X100) et le Finepix X-S1 reprend l’excellent capteur 2/3″ EXR CMOS de 12 mégapixels que l’on connaît déjà puisqu’il s’agit du même que celui qui équipe le X10, un capteur de grande dimension par rapport à ceux qui équipent habituellement les bridges numériques. En effet, le capteur 2/3″ du X-S1 sera plus de 50 % plus grand que les traditionnels capteurs 1/2,3″ des bridges concurrents, ce qui lui confère de nombreux avantages à commencer par plus de facilités pour maitriser la profondeur de champ et exploiter le flou d’arrière-plan (surtout avec cette longue focale lumineuse). Mais ce capteur, de grande dimension, est aussi excellent en hautes sensibilités. Justement, le Fuji X-S1 offre une sensibilité maximale de 3200 ISO, raisonnable, en sensibilité automatique, un réglage qui peut être poussé en mode manuel à 12 800 ISO, mais dans une résolution dégradée.

Pour vous faire une opinion sur les qualités du capteur et de l’optique du X-S1, Fujifilm Japon vient de mettre en ligne des photos téléchargeables prises avec le FinePix X-S1.

Capteur EXR et modes EXR

Fujifilm reprend naturellement le fonctionnement polymorphe du capteur EXR  que l’on peut pousser à choisir un des trois fonctionnements ou simplement le laisser faire en fonction de la scène cadrée et de l’exposition de celle-ci : – mode résolution
– mode plage dynamique élevée
– mode haute sensibilité et bruit limité
De même, le mode EXR Auto qui détecte la présence de personnes pour illuminer le sujet
s’il est à contre-jour ou augmenter la sensibilité quand il détecte un
sujet en mouvement afin de figer l’action.

Processeur EXR

Le processeur EXR est vendu comme rapide, c’est ainsi que ça se passe actuellement…. chacun y va de la sienne au sujet des performances extraordinaires de son processeur, que ce soit un DIGIC 5 chez Canon, un Expeed 3 chez Nikon ou ici, chez Fujifilm, un EXR. Toujours est-il que si Fujifilm ne s’aventure pas à annoncer de délai de mise au point, on nous vante un délai de seulement 0,01 s au déclenchement et une prise de vue rapide en rafale, avec 7 i/s en pleine résolution en JPEG Large ou 10 i/s en 6 mégapixels (JPEG Medium).

Vidéo Full HD et panoramas 360°

Le Fujifilm X-S1 peut tourner des vidéos en Full HD, soit 1920 x 1080 pixels (30p) encodée en H.264, merci le capteur CMOS. De même, il reprend la fonction photo panoramique dérivée de la vidéo, avec le panorama par balayage (360°).

Visée / écran orientable

En véritable bridge, le Fujifilm X-S1 s’offre un viseur électronique de 0,47″ pour une définition de 1,44 million de points. Il assure une visée qui couvre 26° pour un confort optimal nous dit Fujifilm que l’on est tenté de croire vu l’excellent viseur hybride réalisé sur le X100, une référence en la matière.

L’écran LCD quant à lui est orientable et offre 460 000 pixels avec mode jour pour améliorer la vision dans des conditions de forte luminosité.

Prix et disponibilité du Fuji X-S1

C’est à 699 euros que le FinePix X-S1 sera proposé lors de sa sortie, dont la date est encore vague, mais prévue pour le premier trimestre 2012.

Principales caractéristiques du Fujifilm FinePix X-S1

– Capteur CMOS EXR 2/3″ 12 mégapixels
– Objectif Fujinon 26x équivalent 24-624mm f/2,8-5,6
– Bague de zooming manuelle
– Sensibilité de 100 à 3200 ISO (jusqu’à 12 800 ISO en modes étendus)
– Format RAW
– 8 rendus de simulation de film
– 3 modes EXR : définition, plage dynamique, sensibilités
– Vidéo Full HD 30p H.264
– Viseur électronique 0,46″ / 1,44 million de points
– Écran orientable 3″ / 460 000 pixels
– Panorama par balayage 360°
– Batterie lithium / autonomie 500 vues

Fujifilm Finepix X-S1
Fujifilm Finepix X-S1 : made in Japan.

Fujifilm Finepix X-S1
Visée électronique, bouton de lancement direct de la vidéo Full HD sur le Fujifilm Finepix X-S1.


Le Fujinon 24-624mm stabilisé vu de haut.


Le 26x du Fuji X-S1, grosse pompe !

Advertisements

Ailleurs sur le web