Ultrabooks Intel : le point sur les améliorations possibles pour 2012

Ultrabooks Intel : le point sur les améliorations possibles pour 2012

Intel ainsi que les constructeurs d’ultrabooks envisagent plusieurs pistes pour développer le marché dans les mois à venir. Des dalles Full HD et des ports Thunderbolt pourraient équiper les futurs ultrabooks en 2012.

Publié le 26 novembre 2011 - 8:49 par La rédaction

Voilà maintenant cinq mois qu’Intel a dévoilé son concept d’ultrabook, ces ordinateurs ultraportables très fins et économes, tout en ne lésinant pas sur les performances, afin de concurrencer le MacBook Air. Les premiers à s’être jetés dans l’arène, Acer avec son Aspire S3 et Asus avec ses Zenbook, vont être rapidement rejoints par le Folio 13 de HP, Toshiba et son Portégé Z830 ou encore Lenovo avec les IdeaPad.

Pourtant, le marché peine à décoller selon certains analystes. Pour doper les ventes en 2012, Intel songe à apporter quelques ajouts pour attirer l’utilisateur. Inventeur du port Thunderbolt, qui équipe depuis le début de l’année de nombreux ordinateurs Apple (MacBook Pro, MacBook Air, iMac et même Mac mini), Intel souhaiterait intégrer massivement cette nouvelle connectique, capable d’offrir un débit supérieur à l’USB 3.0 ou encore de facilement connecter des périphériques externes. Néanmoins, le peu d’appareils compatibles Thunderbolt à l’heure actuelle semble être un frein auprès des constructeurs. Il faudra donc patienter quelque peu avant que les fabricants d’ultrabooks démocratisent le port Thunderbolt sur leurs ordinateurs, le temps que l’offre des périphériques (écrans, disques de stockage, etc.) se développe.

Les constructeurs pourraient également équiper leurs ultrabooks de dalles à résolution HD, comme le rapporte DigiTimes. Pour l’heure, les résolutions d’écrans ne dépassent pas 1600 x 900 pixels, et encore, la majorité d’entre elles se contentent de 1366 x 768 pixels. Des écrans à la résolution 1920 x 1080 pixels pourraient apporter un gain notable d’intérêt auprès des utilisateurs, surtout lorsque l’on sait que les MacBook Air ne vont pas (encore) au-delà de 1440 x 900 pixels.

Enfin, les fabricants feraient pression sur Intel pour que le fondeur revoie ses tarifs de processeurs à la baisse. A l’heure actuelle, les constructeurs doivent faire des concessions techniques (solution de stockage hybride sur l’Acer Aspire S3 ou emploi de matériaux pas vraiment nobles comme le plastique) pour passer sous la barre symbolique des 1000 dollars, rendant souvent le produit final moins attrayant.

L’arrivée des processeurs de nouvelle génération Intel Ivy Bridge, ainsi que de Windows 8 courant 2012 pourrait également booster les ventes. En tout cas, de nombreux fabricants de PC seraient prêts à s’engouffrer dans la brèche et présenter leurs ultrabooks respectifs lors du prochain CES, qui se tiendra en janvier 2012 à Las Vegas. Encore un peu de patience…



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *