Acer ne compte pas abandonner le marché des netbooks

Acer ne compte pas abandonner le marché des netbooks

Alors que des informations font état d’un retrait possible de Samsung sur le marché des netbooks en 2012, Acer a de son côté confirmé son intention de développer son offre, notamment dans les pays émergents. 

Publié le 29 novembre 2011 - 10:25 par La rédaction

Acer n’abandonnera pas. C’est par la voix de son vice-président, Scott Lin, que le constructeur a fait savoir, comme le rapporte DigiTimes, qu’il continuera à développer son offre netbooks en 2012. « Des marchés émergents comme la Chine, l’Inde et l’Indonésie
connaissent une forte demande pour des machines de type netbooks. Nous
allons donc continuer à travailler sur ces produits
(…) Il
est vrai que c’est un marché sur lequel les marges sont faibles, mais
les volumes peuvent redevenir importants et booster notre profitabilité.
Les netbooks ont par exemple un grand rôle à jouer dans l’éducation, et
c’est un marché qui pourrait être à l’origine de très nombreuses
commandes ».

Le discours tranche avec les intentions (pour l’instant supposées) de Samsung, qui souhaiterait se retirer du marché en 2012 pour se focaliser sur les ultraportables, notamment les ultrabooks. Bien que Samsung France ait démenti ces informations, le doute plane. Il faut dire que le marché des netbooks est en perte de vitesse en dehors des pays émergents.

Acer verrait sûrement d’un bon oeil le retrait de Samsung du marché des netbooks, qui occupe à l’heure actuelle la 3e position avec 840 000 exemplaires vendus dans le monde au cours du trimestre dernier, ce qui représente 10 % des parts de marché. Acer pourrait ainsi consolider sa place de leader (1er avec 1.7 million de netbooks vendus, soit 22 % de parts de marché) en grappillant quelques pourcentages au détriment de son autre concurrent, Asus (2e avec 1.6 million d’ordinateurs low-cost écoulés, 16 % de parts de marché).

Advertisements

Ailleurs sur le web