RIM devra débourser 485 millions de dollars pour couvrir l'échec de sa Playbook

RIM devra débourser 485 millions de dollars pour couvrir l’échec de sa Playbook

La note en fin d’année risque d’être salée. RIM va devoir débourser la bagatelle de 485 millions de dollars pour compenser les pertes financières liées à sa Playbook.

Publié le 5 décembre 2011 - 16:20 par La rédaction

Les baisses de prix successives n’y changent rien. RIM accuse des ventes en chute libre pour sa tablette Playbook : 500 000 lors du premier trimestre, 250 000 pour le deuxième, et seulement 150 000 pour le dernier en date. Autrement dit, même pas un million d’exemplaires n’a été écoulé depuis avril, alors que l’iPad s’est vendu à 11 millions d’unités lors des trois derniers mois.

Forcément, un échec aussi retentissant que celui-ci se paye au prix fort. RIM, va être contrait de débourser 485 millions de dollars pour compenser les pertes financières liées à la Playbook, rien que pour les stocks invendus. Conséquence directe : les objectifs ont une nouvelle fois été revus à la baisse, faisant plonger par la même occasion l’action RIM.

Le Canadien ne s’avoue toutefois pas encore vaincu et espère beaucoup de 2012, où une V2 de son OS mobile devrait arriver et corriger les (très) nombreuses lacunes de sa tablette Playbook.

Après la panne géante du réseau au mois d’octobre, qui aurait déjà coûté à RIM plus de 100 millions de dollars en dédommagement, il est temps que l’année se termine pour les actionnaires du constructeur canadien.

Publicité

Ailleurs sur le web