Apple est en train de jouer gros sur ce coup. La justice chinoise vient de débouter la firme à la pomme dans sa procédure visant à sanctionner Proview Technology, une société accusée d’utiliser frauduleusement sa marque
iPad. Or en Chine, c’est Proview Technology qui détient la marque iPad.

En 2000, Proview Technology, basée à Shenzen, dépose la marque IPAD dans de nombreux pays à travers le monde, notamment en Chine. En 2006, Proview Technologie la revend à IP Application Developpement,
une société qui s’avère appartenir à Apple. Apple détient désormais la propriété intellectuelle sur la marque IPAD, sauf que cet accord n’inclut pas le marché chinois. C’est sur ce point qu’Apple et Proview Technology s’affrontent depuis plus d’un an, pour savoir à qui appartient réellement le nom IPAD sur le territoire chinois. Le tribunal de Shenzhen vient donc de donner raison à Proview Technology en déboutant Apple.

Face à ce revers, Proview Technology pourrait demander des dommages et intérêts, à hauteur de 1.5 milliard de dollars selon Reuters, qui est par ailleurs en proie à des difficultés financières. Apple pourrait en outre être contraint de retirer de la vente ses tablettes dans deux villes chinoises, Shenzen et Huizhou, où plusieurs plaintes visent des revendeurs d’appareils à la pomme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here