Samsung présente deux ultrabooks ou presque

Samsung présente deux ultrabooks ou presque

Samsung semble vouloir surfer sur la vague des ultrabooks sans vraiment s’y lancer, avec deux ultraportables bien dotés, mais trop gros et trop chers pour être conforme au cahier des charges d’Intel.

Publié le 13 décembre 2011 - 15:45 par La rédaction

Les ultrabooks seront les ordinateurs portables à la mode en 2012. Après des débuts timides fin 2011, la machine semble lancée pour l’an prochain pour Intel. Des nouveautés telles que l’écran Full HD ou le port Thunderbolt devraient être apportées pour attirer le consommateur. En attendant, les constructeurs qui se suivent pour annoncer leurs ultrabooks. Le dernier en date était LG, avec son Xnote Z330, un ultrabook plus qu’inspiré du MacBook Air.

Équipement similaire aux ultrabooks…

Samsung semble donc se jeter aussi dans l’arène, à reculons. Le constructeur sud-coréen vient de présenter deux nouveaux ordinateurs portables dans sa gamme 5 Series, la même que le  Chromebook. (le test du Chromebook est à lire la semaine prochaine sur Zone Numérique). Dotés respectivement d’une dalle de 13″ et 14″, ces deux vrais-faux ultrabooks intègrent toute la panoplie hardware de l’ultraportable pensé par Intel : processeur Intel Core i5, jusqu’à 8 Go de RAM, stockage hybride avec SSD de 16 Go pour le système et disque dur à plateau jusqu’à 1 To (solution choisie par Acer et son Aspire S3), ports USB, VGA, HDMI, Ethernet, ainsi que WiFi et Bluetooth.
Le modèle 14″ propose en option un lecteur optique et une carte graphique dédiée AMD Radeon HD 7550M.

Le démarrage rapide n’est pas oublié grâce à l’élaboration du système ExpressCache, capable de lancer son ordinateur en 7 secondes depuis la mise en veille prolongée et seulement 2 secondes depuis le mode veille
classique.

…Mais trop gros et trop cher pour être qualifié d’ultrabook

Côté dimensions et poids, en revanche, on s’éloigne du cahier des charges d’Intel pour être réellement considéré comme ultrabook. Si le modèle 13″ de Samsung s’en sort de justesse avec ses 14.9 mm d’épaisseur et ses 1400 grammes sur la balance, le modèle 14″ est trop gros (20.9 mm d’épaisseur) et trop lourd (1.8 kg). De ce fait, la version 14″ de ce Samsung Serie 5 ira plutôt se frotter au Dell XPS 14z, lui aussi coincé entre l’ultrabook et le PC portable traditionnel.

Enfin, et c’est là le principal argument qui prive ces deux nouveaux ultraportables Serie 5 du qualificatif « ultrabook » : ils sont affichés à des prix respectifs de 1125 dollars et 1167 dollars pour les versions entrée de gamme 13″ et 14″. Avec les options on décolle carrément à 1298 dollars et 1341 dollars, toujours selon la taille d’écran. Bref, si Samsung veut que l’on considère ses nouveaux Serie 5 comme des ultrabooks, il va falloir faire un effort sur le prix, qui doit être inférieur ou égal à 1000 dollars, rappelons-le.

Publicité



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *