Free Mobile couvre plus de 25% de la population

L’Arcep a annoncé mardi en fin de journée avoir validé la couverture du réseau Free Mobile, qui est aujourd’hui supérieure à 25%, seuil minimal convenu lors de la distribution des licences 3G. Free Mobile est donc libre de lancer ses offres et de s’appuyer sur le réseau Orange qui lui est mis à disposition en itinérance contre un contrat de 6 milliards d’euros sur 6 ans.

Moins d’un mois avant le lancement des forfaits Free Mobile

Xavier Niel avait déclaré lors de la conférence LeWeb’11, qui se déroulait à Paris du 7 au 9 décembre, que Free Mobile commercialisera ses forfaits avant le 15 janvier prochain. Au même moment, l’Arcep et l’Autorité de la concurrence décidaient de permettre au nouvel opérateur de bénéficier de tarifs préférentiels pour les terminaisons d’appel, un service facturé par chaque opérateur lorsque les clients d’un autre opérateur appellent un correspondant utilisant le réseau du premier. Compte tenu de la distribution des lignes et de la répartition des parts de marché, Free devra faire face à un handicap et ces tarifs préférentiels devraient compenser le nombre réduit d’abonnés lors du démarrage.

Ce sont les dernières informations officielles, annonciatrices d’un lancement rapide. Xavier Niel ne s’en est pas caché, puisqu’il a pour l’occasion twitté sur son profil : « the Rocket is on the launch pad », ou en français « la fusée est sur le pas de tir ».
De bonnes nouvelles pour Free, qui célèbre Noël dans ses locaux le 14 décembre, traditionnellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here