Après iOS et Android, c’est au tour de Windows Phone d’être l’objet d’attaques par le biais de sa messagerie. WinRumors révèle ainsi que l’OS mobile de Microsoft est sujet à une faille système qui passe par les SMS, mais aussi par Windows Live Messenger ou encore le chat de Facebook.

Une fois le court message reçu, la messagerie du smartphone devient inopérante. On ne sait pas encore en quoi consiste ce SMS ni même sa provenance (ces détails sont maintenus secrets), mais cette faille ne semble pas s’attaquer aux données personnelles. En revanche, comme le précise WinRumors, une fois le smartphone infecté, il est impossible de le refaire fonctionner sans passer par la case restauration du smartphone et réinstallation complète de l’OS.

Microsoft, mis au courant de cette faille du système, a par ailleurs indiqué par la voix de Greg Sullivan, l’un des responsables produits de la firme, qu’un correctif serait bientôt rendu public.


Voici une démonstration de la faille qui affecte les Windows Phone
Source : WinRumors

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here