Netbooks : Dell jette l'éponge au profit des ultrabooks

Netbooks : Dell jette l’éponge au profit des ultrabooks

Après Sony et peut-être Samsung, c’est au tour de Dell de se retirer du marché des netbooks en 2012. Le constructeur américain a confirmé qu’il se recentrera sur des ordinateurs « minces et puissants », autrement dit des ultrabooks.

Publié le 16 décembre 2011 - 13:30 par La rédaction

Dell se retire du marché des netbooks…

Les netbooks ne semblent plus avoir la côte. Stars du marché en 2008 et 2009, ces ultraportables bon marché sont aujourd’hui en concurrence frontale avec les tablettes, du moins dans les pays développés. L’arrivée des ultrabooks fin 2011 n’a guère arrangé les choses.
Après le retrait de Sony il y a quelques mois et le flou qui entoure le sort que réservera Samsung à ses netbooks, c’est au tour de Dell d’arrêter les frais. Le constructeur américain a confirmé au site The Verge qu’il se retirait du marché. Les netbooks du fabricant avaient d’ailleurs subitement disparu du catalogue en ligne quelques jours auparavant.
À terme, il ne pourrait rester sur le marché qu’Acer, qui a confirmé son intention de poursuivre l’aventure, et Asus, deuxième fabricant mondial.

… pour mieux se recentrer sur celui des ultrabooks

Si Dell quitte le segment des netbooks, c’est pour mieux investir celui des ultrabooks. De nombreux constructeurs vont se lancer dans la bataille, après les pionniers Asus, Acer et Toshiba. Dell sera de la partie, puisqu’il a annoncé développer des ordinateurs « minces et puissants ».
Le prochain CES devrait d’ailleurs voir fleurir une flopée d’ultrabooks chez les constructeurs d’ordinateurs.

Publicité

Ailleurs sur le web