Microsoft et Nokia auraient « flirté » avec RIM

RIM, en proie à de sérieuses difficultés financières, mais aussi d’images après une année 2011 des plus compliquées (échec de la tablette Playbook, panne mondiale de son réseau mobile, retard de son OS unique BlackBerry 10), intéresserait certains noms de l’électronique. Le duo Microsoft/Nokia, fort de leur récent partenariat pour l’instant réussi avec un premier essai (voir notre test du Nokia Lumia 800 pour se faire une idée plus précise), aurait « flirté » avec RIM, selon le Wall Street Journal. Microsoft et Nokia auraient proposé une offre de rachat conjointe, pour l’instant simplement étudiée compte-tenu de la complexité du dossier.

Le quotidien américain précise également que RIM songerait à des partenariats avec d’autres constructeurs pour proposer son futur système d’exploitation, BlackBerry 10, pas attendu avant le deuxième semestre 2012. Samsung et HTC auraient notamment été sondés pour savoir s’ils étaient intéressés. Mais toute négociation ne devrait pas intervenir avant la sortie du nouvel OS mobile du Canadien, de l’aveu même d’un des deux fondateurs de RIM, Jim Basillie.

Amazon serait aussi intéressé par un rachat de RIM

Microsoft et Nokia ne seraient pas les seuls candidats potentiels par un rachat de RIM. Amazon se serait également renseigné plusieurs fois cet été pour savoir si le Canadien était à vendre. Selon Reuters, le géant de l’e-commerce aurait même mandaté une banque d’investissements, sans que les discussions n’aboutissent toutefois. RIM aurait rétorqué de son côté vouloir « régler lui-même ses problèmes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here