Il pourrait être possible d’ici quelques années de ne plus recharger son iPhone ou son MacBook Air pendant des jours, voire des semaines, sans que sa batterie ne se décharge. C’est en tout cas la volonté d’Apple, qui cherche à développer la technologie des piles à combustible. La firme à la pomme vient de demander l’attribution de plusieurs brevets auprès de l’United States Patent and Trademark Office (USPTO).

Grâce à ce procédé, qui transforme un combustible comme de l’hydrogène en électricité, Apple pourrait ainsi proposer des cycles de recharge prolongés, mais aussi un régulateur d’énergie capable de délivrer la quantité d’électricité nécessaire pour un iPhone, un iPad ou un MacBook. Apple prévoirait également des systèmes de batteries externes, équipés d’un port Magsafe pour alimenter un Mac portable.

Rappelons que des chercheurs américains élaborent de leur côté une batterie de nouvelle génération, capable de procurer une autonomie jusqu’à 10 fois supérieure à ce que l’on connait actuellement sur nos smartphones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here