Microsoft toujours dans le collimateur de l'Union Européenne

Microsoft toujours dans le collimateur de l’Union Européenne

Le commissaire européen à la Concurrence Neelie Kroes a accusé jeudi devant le Parlement européen Microsoft de continuer à gagner des parts de marché au moyen de pratiques abusives. Après de multiples avertissements et sanctions, la commssion européenne pourrait bien se fâcher pour de bon.

Publié le 26 mars 2007 - 0:00 par La rédaction

Microsoft et la concurrence en Europe
« Microsoft gagne constamment des parts de marché, et c’est ce qui m’inquiète sur le marché des serveurs professionnels », a-t-elle dit. « Conséquence de votre comportement abusif, vous obtenez des résultats positifs pour l’entreprise – ce n’est pas à mes yeux acceptable », a-t-elle ajouté. La Commission européenne a reconnu le géant américain des logiciels coupable il y a trois ans d’abus de position dominante sur ce marché des serveurs d’entreprises par le biais de son système d’exploitation Windows.

Advertisements

Ailleurs sur le web