CES 2012 : Le futur des tablettes chez Sony

CES 2012 : Le futur des tablettes chez Sony

Ici au CES 2012 qui se tient cette semaine, Sony expose deux prototypes
qui laissent présager la ou plutôt les directions que pense emprunter
Sony sur le segment des tablettes.

Publié le 12 janvier 2012 - 13:50 par La rédaction

Ce sont deux prototypes que Sony avait mis sous cloche ici au CES
de Las Vegas, deux prototypes pour deux segments différents. Une pour un
usage domestique typé loisirs et l’autre, pour un environnement
professionnel.

Slate
en anglais signifie ardoise. Pour l’anecdote, si vous avez bonne
mémoire, c’était le nom pressenti pour l’iPad, que l’on appelait
impatiemment iSlate quelques semaines encore avant sa présentation par
Steve Jobs au printemps 2010. La Slate vue par Sony offre un design
radicalement différent de la Tablet S présentée à l’IFA (que nous avions
prise en main le même jour) et semble à l’état de prototype peu avancé.
D’ailleurs, la forme bosselée de l’arrière de la tablette qui certes
permet de la positionner debout, est un peu trop proéminent pour un
produit qui doit rester portatif. On reste dans l’étude de style.
On
aime le design en deux parties avec un clavier sans fil assorti, ce qui
évite d’acheter le clavier à part et côté design, le clavier est pour
le moins réussi. La Slate, c’est une vision de Sony de la tablette orientée loisirs pour la maison.

Publicité

L’autre
tablette, encore à l’état de prototype, est tournée vers le monde du
travail. Véritable alternative à un ordinateur portable, elle comporte
un clavier qui vient coulisser pour se glisser dans le corps de la
tablette, tablette qui reste très fine malgré la présence du clavier.
Cette conception est bien pensée car, pour le travail, on retrouve le
confort d’un ordinateur portable classique et cette tablette est un
véritable hybride tablette/ultrabook, qui fait une synthèse alléchante
des deux outils informatiques « must have » en 2012. La stylistique aux
lignes épurées est à la fois esthétique et inspire un certain sérieux,
en adéquation avec l’utilisation à laquelle elle est destinée. Elle
tournerait sous Windows 8 et Sony l’a dotée de stylets assortis.
Sony
et le marché des tablettes, voilà une drôle d’histoire. Le géant
japonais a abattu ses cartes (Tablet S et Tablet P) bien tardivement,
sur un marché dominé par l’iPad et sur lequel se sont lancés moult
industriels de tous horizons. Ce lancement est arrivé quelques mois
seulement avant que ne s’annonce la toute nouvelle génération de
tablettes 2012, des tablettes plus puissantes côté matériel avec la mise
sur le marché de processeurs mobiles multi-core.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *