CES 2012 : retour sur le téléviseur OLED LG 55EM9600

CES 2012 : retour sur le téléviseur OLED LG 55EM9600

Un des points forts du CES 2012 aura été l’exposition du premier
téléviseur 55″ OLED. C’est chez LG que ça s’est passé. Nous avons
assisté à leur conférence lundi où nous avons pu essayer entre autre
l’effet 3D de ce téléviseur et sommes allé sur leur stand faire le tour
du propriétaire d’un peu plus près. Retour d’expérience.

Publié le 12 janvier 2012 - 11:30 par La rédaction

Attention
les yeux ! La nouvelle génération de téléviseurs sur base de
technologie OLED arrive en 2012, en premier chez LG, puis Samsung (Super
OLED) et enfin, la donne va changer. Sur le stand LG, la star cette
année, c’était ce 55″ OLED, baptisé 55EM9600, pré-annoncé il y a quelques jours, de quoi
aiguiser l’appétit des curieux ou tout simplement des amateurs de belles
images, ce qui est notre cas.

Un téléviseur splendide

Nos yeux ont été comblés par les
télé OLED, aussi bien chez Samsung que chez LG. Cependant, chez Samsung,
nous avions quelques réserves quant au respect des couleurs, les rouges
étant particulièrement saturés, trop peut-être. L’image du 55″ OLED LG
semble plus fidèle, même si sur le salon chacun diffuse des images de
nature à mettre en valeur l’affichage du téléviseur. Si les couleurs
sont aussi vives sur le téléviseur OLED LG, c’est grâce au contraste
élevé que permet d’offrir la technologie OLED, voisine du plasma en ce
sens que quand un LED est éteint, il l’est réellement.

La
profondeur des noirs est splendide, la définition bénéficie de ce
contraste poussé tout en conservant de nombreuses nuances et la
gradation des couleurs. Il semble que pour les amateurs d’images cinéma,
la technologie plasma ait enfin trouvé une technologie pour prendre le
relais.

D’ailleurs, certifié Energy Star 1.3, cette TVHD OLED LG
est sombre comme un chameau. Voilà qui change des plasmas et de leurs
500 W…

La 3D passive convaincante

L’effet 3D que nous avions apprécié la veille par son
efficacité et son confort visuel est également à mettre au crédit de la
technologie passive employée et promue par LG. Nous abondons
complètement dans leur sens : le confort de la 3D passive, pour la
vision comme pour le port de lunettes polarisantes légères et
éventuellement mois laides que les lunettes actives, est appréciable, et
s’il ne restera qu’une technologie, ce sera forcément celle-ci.

Enfin,
tous les observateurs de cette première télé 3D Full HD OLED 55″ ont
été frappés par la finesse de la dalle. Certes, nous avions le chiffre :
4 mm. Mais à voir en vrai, la dalle OLED papier à cigarette est
bluffante. D’ailleurs, elle est tellement fine que les ingénieurs LG ont
mis la connectique dans le pied. Il faut le voir pour le croire.

La
dalle est également incurvée de quelques degrés. C’est imperceptible de
face, juste visible vu de profil. Cette inclinaison sur les deux axes
de la dalle permet d’offrir une reproduction des couleurs homogène que
l’on regarde la télé depuis n’importe quel angle.

Un prix, une disponibilité ?

Personne
ne se risque chez LG à divulguer ne serait-ce qu’une fourchette de
prix. On sait que l’OLED reste cher à fabriquer et les quelques happy
few early adopters (histoire de placer deux anglicismes dans la même
phrase) paieront vraisemblablement le prix fort. Le personnel LG est par
contre plus loquace pour assurer que cette télé HD 3D OLED 55″ sortira
dans le commerce entre juin et septembre… On ne va pas rater les JO
quand même !
Chez Samsung, pour la TV Full HD 3D Super OLED ES9000, même
chanson : aucune idée de prix, mais une disponibilité courant second
semestre 2012.

Publicité

Photos de lunettes de designers, légères
et stypées. L’avantage de la 3D passive même si chez Sony et Samsung, on
a sorti une nouvelle génération de lunettes 3D active.

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *