Exit le Motorola Razr, place au Huawei Ascend P1 S. Présenté au CES 2012, le smartphone du constructeur chinois devient le plus fin du monde, avec 6.8 mm d’épaisseur.

Pour arriver à une telle prouesse, Huawei embarque une dalle Super AMOLED de 4.3″ (résolution 960 x 540 pixels), dont la résistance est améliorée grâce à la technologie Gorilla Glass.
Entre les 6.8 mm d’épaisseur, Huawei intègre à son Ascend P1 S un processeur TI OMAP 4460 cadencé à 1.5 GHz, 1 Go de RAM et une batterie de 1800 mAh. Pour couronner le tout, l’Ascend P1 S fonctionne nativement avec Android Ice Cream Sandwich.
Signalons également la présence d’un capteur 8 mégapixels, capable d’enregistrer en 1080p, mais aussi d’une caméra frontale qui atteint le 720p. Le smartphone dispose des connexions WiFi, Bluetooth et 3G+.

Huawei n’a pas précisé de prix pour son smartphone ultrafin Ascend P1 S, mais a indiqué une commercialisation entre avril et juin prochain en Europe.

Une version moins élitiste de l’Ascend P1 S, l’Ascend P1, a aussi été présenté. Il dispose des mêmes spécifications, à la différence qu’il est plus épais (7.7 mm) et moins autonome (batterie de 1670 mAh).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here