Avec son forfait tout illimité et utilisation Internet (mail, surf, VoIP, peer-to-peer, newsgroups, modem) bridée au-delà de 3 Go, Free Mobile a placé la barre plus haut que la plupart des offres concurrentes, limitant l’accès en fair use à 1 Go voire 2 Go (sauf forfaits spéciaux, mais à des prix exorbitants). B&You s’est, depuis vendredi, aligné en proposant le même quota. Pourtant, pour les utilisateurs qui ne souhaitent pas de forfait voix + SMS, Free Mobile n’a pas d’offre adéquate.

Free Mobile pourrait corriger le tir en proposant « dans les semaines à venir » un forfait uniquement data, qui serait fourni avec une clé 3G pour une utilisation sur tablettes et ordinateurs portables. Xavier Niel, interrogé par Univers Freebox, n’en dévoile pour l’instant pas plus (voir vidéo ci-dessous). On ne connait pas le tarif ni même le quota maximal ou les conditions d’utilisation de l’offre.

Le patron de Free a également donné quelques précisions concernant le forfait tout illimité à 19.99 euros par mois. L’option BlackBerry, facturée 1 euro par mois, est payante parce que « BlackBerry nous la facture ». Concernant le seuil des 3 millions d’abonnés, Xavier Niel a précisé que les tarifs seront garantis pour les « trois premiers millions d’abonnés » et seront étudiés ensuite. Il n’exclut pas une hausse éventuelle pour les nouveaux clients passés ce cap, tout comme une baisse générale selon la rentabilité de son modèle.

D’après les premières estimations, Free Mobile aurait déjà séduit des centaines de milliers de clients. Xavier n’a pas dévoilé de chiffres exacts, du fait de la cotation en bourse de son entreprise, mais promet un premier bilan pour le mois de mars.


Source : Univers Freebox

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here