Orange vient de sceller le sort de sa tablette tactile Tabbee. La commercialisation est arrêtée, tandis que « l’assistance technique reste assurée », rapporte l‘Express. Une première version a vu le jour en 2009, avant une seconde, à peine plus évoluée, en 2010. 

Les faibles ventes ont été la principale raison de cet abandon, malgré un prix d’appel correct (250 euros). Il faut dire que la Tabbee était seulement vendue sur internet, via le site tabbee.fr ou sur des sites de e-commerce. 10 000 exemplaires de la première mouture avaient trouvé preneur entre 2009 et 2010. Parallèlement, de nombreuses tablettes bon marché, fonctionnant sous Android et techniquement mieux dotées, sont arrivées sur le marché l’an dernier.

Pour autant, Orange ne compte pas abandonner le marché des tablettes. L’Express rappelle que l’opérateur va prochainement lancer au Royaume-Uni la Tahiti, une tablette 7 pouces fabriquée par le Chinois Huawei, équipée notamment d’un processeur double coeur cadencé à 1.2 GHz et d’Android Honeycomb. Une commercialisation de la Thaiti n’est pour l’instant pas envisagée de ce côté de la Manche.


La tablette Orange Tahiti

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here